Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 15 octobre

 

 

Jérusalem : les forces israéliennes se déploient en masse

 

Les forces israéliennes étaient déployées massivement jeudi à Jérusalem, en proie à des attentats désormais quotidiens qu'un nouveau tour de vis gouvernemental n'a pas arrêtés et qui poussent les Israéliens à s'armer, y compris avec les moyens du bord. Les policiers et les garde-frontières étaient visibles là où on ne les avait pas vus depuis des années, le long de la piste cyclable qui traverse la ville par exemple. Ils scrutaient attentivement les alentours sur les places publiques, aux carrefours et sur les grands axes.

Lire la suite

 

 

 

EU : la crise migratoire au menu d'un nouveau sommet à Bruxelles

 

 

 

Hotovely : la « mentalité » de l’Etat islamique a atteint les Palestiniens

 

La ministre adjointe aux Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a déclaré à la BBC que l’utilisation des enfants palestiniens pour attaquer les enfants israéliens montrent que l’état d’esprit de l’Etat islamique a infiltré dans la conscience palestinienne.

« Avec ces brutales attaques au couteau contre les enfants israéliens menées par des enfants palestiniens, nous voyons la mentalité de l’EI entrée dans l’arène palestinienne », a-t-elle indiqué.

Hotovely a contesté les arguments qui affirment que la récente flambée de violence était due à l’absence de progrès dans les pourparlers de paix entre les Israéliens et les Palestiniens.

Lire la suite

 

 

Barack Obama va ralentir le retrait des troupes américaines d’Afghanistan


Barack Obama doit annoncer, jeudi 15 octobre, un ralentissement du retrait des troupes américaines déployées en Afghanistan et maintenir les effectifs à leur niveau actuel, soit 9 800 hommes, pendant la majeure partie de 2016. Initialement, le président des Etats-Unis envisageait un retrait quasiment total des forces présentes sur le territoire afghan d’ici à la fin de son mandat, en janvier 2017.
Lire la suite

 

 

La justice turque muselle la presse sur l'attentat d'Ankara

 

 

Attentat d'Ankara : 10 nouvelles personnes arrêtées

 

Dix nouvelles personnes ont été arrêtées par les autorités turques dans le cadre des enquêtes ouvertes après l'attentat d'Ankara qui a fait 99 morts samedi.

Ces interpellations viennent s'ajouter à celles de deux personnes, présentées comme proches de la rébellion kurde, qui ont échangé sur Twitter des informations sur un attentat quelques heures avant la double explosion d'Ankara. Les arrestations visent l'entourage des deux kamikazes présumés à l'origine de l'attaque la plus meurtrière jamais commise sur le sol turc, mais aussi celui de ces deux personnes interpellées mercredi.

Lire la suite

 

Lutte contre Boko Haram. Obama envoie 300 hommes au Cameroun

 

Les Etats-Unis vont envoyer 300 militaires et des drones au Cameroun afin de soutenir les efforts de la force d'intervention africaine contre les islamistes de Boko Haram

 

Barack Obama a informé mercredi le Congrès de sa décision et précisé que 90 personnels militaires avaient été déployés lundi avec l'accord du gouvernement de Yaoundé. Ces troupes « mèneront des opérations de collecte aérienne de renseignements, de surveillance et de reconnaissance », a expliqué Obama.

« Ces forces seront équipées d'armements destinés à assurer leur protection et leur sécurité et resteront au Cameroun tant que leur soutien sera nécessaire », ajoute le président américain.

Source

 

 

Génocide arménien : la CEDH donne raison à un négationniste turc

 

En condamnant un Turc à une amende pour avoir nié le génocide arménien, la Suisse a violé sa liberté d'expression, a tranché jeudi la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), sans toutefois remettre en cause la pénalisation des négationnismes, en particulier de la Shoah. Les propos de Dogu Perinçek, un homme politique turc qui avait qualifié publiquement le génocide arménien de 1915 de "mensonge international", n'ont pas porté atteinte "à la dignité des membres de la communauté arménienne au point d'appeler une réponse pénale en Suisse", notamment car ces propos "ne peuvent pas être assimilables à des appels à la haine" contre les Arméniens, ont estimé par 10 voix contre 7 les juges européens, dans un arrêt définitif.

Lire la suite

 

 

Migrants : Paris prône un «Eurocorps» de gardes frontières

 

La France va proposer la création d'un vrai corps de gardes frontières européens, placé sous la coupe de l'agence européenne Frontex et non plus des États membres, d'après un document circulant à Bruxelles, à quelques heures d'un sommet européen à nouveau dominé par la crise des réfugiés et la question des frontières.

Lire la suite

 

 

Bernard Cazeneuve annonce 5.000 logements pour accueillir les « migrants »

 

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé une « offre » de 5 000 logements» pour les migrants.

lL y a eu une « offre » de 5 000 logements afin d’accueillir des migrants en France qu’il «faut mettre dans le circuit», a indiqué mercredi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en clôture de l’assemblée générale de l’association du corps préfectoral et hauts fonctionnaires du ministère de l’Intérieur, à qui il a fixé leur feuille de route.

Le ministre a rappelé qu’il fallait faire «preuve de fermeté face à ceux qui n’ont pas capacité à être accueillis en France» ou face aux «filières d’immigration illégale» mais qu’il fallait accueillir ceux qui «peuvent et doivent» l’être.

«La France est capable de rester la France grâce à la solidarité (…) de son Etat», a-t-il ajouté face aux hauts fonctionnaires à qui il a apporté son soutien, notamment ceux qui sont parfois cibles de critiques dans des départements de la part d’élus locaux par exemple. Il a également évoqué «le défi», et «pour longtemps», du terrorisme qui «implique une grande vigilance et attention» de la part des préfets.

Source

 

 

C. Estrosi. Terrorisme : « Il y a en France une armée de l’intérieur de 5000 personnes »

 

 

Il y a en France une armée de l’intérieur de 5000 personnes identifiées par les services de renseignements. Quand on sait qu’il existe des individus classés S1, extrêmement dangereux, est-ce qu’on a le droit de ne pas prendre les mesures nécessaires ?

Christian Estrosi, le maire de Nice et tête de liste Les Républicains aux élections régionales pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, était l’invité des Indés/LCI/metronews.

Il y a en France une armée de l’intérieur de 5000 personnes identifiées par les services de renseignements. Quand on sait qu’il existe des individus classés S1, extrêmement dangereux, est-ce qu’on a le droit de ne pas prendre les mesures nécessaires ?

Source

 

 

 

 

_________________

Le 14 octobre

 

 

Syrie : violents combats à Alep, l'aviation russe appuie l'offensive des troupes gouvernementales

 

Syrie: les USA refusent d'accueillir une délégation russe

 


Pas question également pour Washington d'envoyer des négociateurs à Moscou pour discuter de la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique.

Les Etats-Unis ont refusé mercredi d'accueillir une grande délégation russe conduite par le premier ministre russe Dmitri Medvedev pour discuter de la lutte conjointe contre le terrorisme en Syrie, a annoncé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous avons reçu aujourd'hui une réponse officielle. L'intervention publique d'hier de notre président aurait poussé les Américains à réagir à nos propositions. Ils ont répondu qu'ils n'arrivent pas à envoyer une délégation à Moscou ni à accueillir une délégation russe à Washington", a indiqué M.Lavrov à la Douma (chambre basse du parlement russe).

Lire la suite

 

 

Terroristes ou modérés? L’ambassadeur russe en Syrie met les points sur les i


De nombreux groupes terroristes ne font pas partie de la liste ad hoc de l'Onu, selon l'ambassadeur de Russie en Syrie.
L'absence de nombreux groupes terroristes dans la liste ad hoc du Conseil de sécurité de l'Onu est utilisée par certaines forces en vue de faire passer les terroristes de Syrie pour une opposition modérée, a déclaré l'ambassadeur russe en Syrie, Alexandre Kinchtchak.

"Avec l'EI et le Front al-Nosra, tout est clair. Ces organisations sont reconnues par tout le monde comme terroristes et inclus dans la liste ad hoc du Conseil de sécurité de l'Onu… L'absence d'autres groupes dans cette liste est utilisée par certaines forces pour des spéculations, des tentatives de faire passer ces bandes pour des rebelles représentant l'aile armée de l'opposition modérée syrienne", a dit le diplomate.

Lire la suite

 

 

L'armée syrienne prépare la bataille d'Alep avec l'appui massif de Téhéran

 

VIDÉO- Les frappes russes ayant permis d'affaiblir les rebelles, les troupes syriennes s'apprêteraient à reconquérir l'ancienne capitale économique du pays avec l'aide massive de l'Iran et, en embuscade, les troupes de Daech, épargnées par les bombardements décidés par Moscou.

L'ancienne capitale économique syrienne semble être devenue, ces dernières heures, l'objectif à la fois de l'armée syrienne et ses alliés, et de Daech. Plusieurs milliers de soldats iraniens seraient prêts à appuyer l'offensive de l'armée syrienne pour reconquérir la ville aux mains des insurgées, une coalition qui regroupe le Front al-Nosra, branche syrienne d'al-Qaida et ses alliés islamistes. «La décision a été prise» a déclaré à l'agence de presse Reuters un responsable régional. Cette offensive se déroule parallèlement à celle lancée dans la région de Hama, plus à l'est, par l'armée syrienne et l'aviation russe.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

 

Israël déploie des centaines de soldats à Jérusalem

 

Six compagnies de soldats israéliens viennent d’être mobilisées ce mercredi à Jérusalem dans le cadre de l’aide des Forces de défense d’Israël (IDF) pour sécuriser la ville à la suite de l’escalade de violence dans la capitale. Les troupes sont attendues à Jérusalem ce mercredi après-midi.

Lire la suite

 

 

 

Jérusalem : l'attaque à la voiture-bélier filmée par la vidéosurveillance

 

VIDÉO. La tension ne cesse de monter en Israël et dans les Territoires occupés. Les attaques ultra-violentes au couteau et à la voiture-bélier se multiplient.

Les violences ont passé un nouveau palier mardi, avec la mort de trois Israéliens dans deux attentats à Jérusalem. « Le cabinet de sécurité a décidé plusieurs mesures pour lutter contre le terrorisme, notamment autoriser la police à boucler ou imposer un couvre-feu sur les quartiers de Jérusalem en cas de frictions ou d'incitations à la violence », déclare un communiqué du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Deux Palestiniens ont en effet semé la terreur, mardi, en ouvrant le feu dans un autobus de Jérusalem-Est, faisant deux morts et plusieurs blessés. C'est la première attaque à l'arme à feu à Jérusalem.

Ultra-violent

Une attaque concomitante à la voiture-bélier et au couteau a fait un mort israélien à Jérusalem-Ouest. Cette attaque à la voiture-bélier, commise à Geula, a été intégralement filmée par une vidéo de télésurveillance. On y voit un véhicule heurter délibérément et très violemment deux piétons attendant leur bus. Puis le chauffeur sortir et tenter d'achever les blessés au sol. Yeshayahu Krishevsky, 60 ans, a trouvé la mort dans cette attaque. Deux autres personnes ont été blessées, dont le terroriste qui a été « neutralisé » par un policier en civil.

Lire la suite

 

 

 

Des milliers d'Arabes israéliens manifestent en solidarité avec les Palestiniens

 

Des milliers d'Arabes israéliens ont fait entendre leur solidarité avec les Palestiniens et se sont rassemblés à Sakhnin dans le nord d'Israël. Leurs leaders ont dénoncé les « incitations à la haine » de la part du gouvernement israélien. Sous une nuée de drapeaux palestiniens, la foule portant des keffiehs, le foulard traditionnel palestinien, a scandé « Par notre âme et par notre sang, nous nous sacrifierons pour toi, martyr », et « Non à l'occupation, non à la colonisation », selon une journaliste. Des hélicoptères de la police survolaient le secteur alors que la police montée et des membres des forces de sécurité étaient déployés en masse et tenaient prêt un canon à eau putride en cas de débordement.

Lire la suite

 

 

La désinformation dans la couverture médiatique européenne d’Israël

 

JTA — A une station de bus israélienne, plusieurs officiers en uniforme entourent une femme arabe avant d’ouvrir le feu sur elle, la faisant tomber au sol. Se tenant au-dessus de son corps immobile, un officier de la police des frontières, portant un fusil automatique, parle dans une radio tandis qu’un autre officier repousse un passant filmant la scène sur son téléphone.

Voilà comment le diffuseur public NOS a présenté l’incident du 9 octobre dans la ville du nord, où des officiers israéliens ont tiré sur et arrêté Asraa Zidan Tawfik Abed, une Arabe israélienne de Nazareth qui a essayé de poignarder un policier au principal arrêt de bus de la ville.

NOS a seulement utilisé 13 secondes d’une vidéo de portable de 52 secondes, sautant l’image qui montrait Abed tenir le couteau en l’air et essayer de les poignarder alors que les officiers lui hurlent de lâcher l’arme. La vidéo complète montrait Abed vivante malgré qu’on lui ait tiré dessus.

Lire la suite

 

 

Expliquez-nous…les Arabes israéliens

 

 

Notes : Pourquoi peut-on parlez sans probleme des ARABES israéliens mais pas des ARABES français ! sans se faire cataloguer de raciste !!

 

 

 

La lune de miel franco-saoudienne éclipse les droits de l’homme

 

La délégation française a décroché des contrats d'un montant total de dix milliards d'euros lors de sa visite en Arabie saoudite, un des pays affichant un des taux d'exécution le plus élevé dans le monde.

La France et l'Arabie saoudite ont conclu des contrats concernant un grand nombre de secteurs, dont l'énergie, les infrastructures, la santé, l'agroalimentaire, l'aéronautique, les télécommunications et l'armement.

Un accord visant la création d'un fonds saoudien dédié à l'investissement dans de petites et moyennes entreprises françaises a été également signé.

Lire la suite

 

 

 

Daech confirme la mort de son numéro 2 dans un raid américain

 

Cet été, la Maison Blanche avait annoncé la mort du numéro deux de l'organisation djihadiste au cours d'un raid aérien américain. Daech a confirmé son décès ce mardi.

Le porte-parole du groupe djihadiste État islamique (EI) a confirmé la mort du numéro deux de l'organisation tué en août dans un raid américain en Irak, selon un enregistrement diffusé mardi sur les sites islamistes. En août dernier, les États-Unis avaient annoncé que Fadel Ahmad al-Hayali avait été tué le 18 du même mois dans un raid aérien américain près de Mossoul en Irak alors qu'il se trouvait dans un véhicule avec un autre responsable de l'organisation jihadiste.

Lire la suite

 

 

 

«En Syrie, les chrétiens ne voient pas d'alternative à Bachar el-Assad»

 

L'archevêque grec-catholique d'Alep, Jean-Clément Jeanbart, décrit la situation dramatique des chrétiens en Syrie et estime que le régime de Damas est pour l'instant leur plus sûr bouclier

Extrait de l'article

Vous semblez particulièrement remonté contre la Turquie?

Alep faisait autrefois partie de l’Empire ottoman et le sultan considérait que c’était son bien le plus précieux. Sans cette ville, la Syrie serait amputée de son poumon économique. Avant la guerre, il y avait plus de 1400 usines qui employaient plus d’un million d’ouvriers. Tout a été détruit par les groupes armés à la solde des pays étrangers. À Pâques, un quartier chrétien et arménien a été bombardé par les rebelles. Il y a eu une quarantaine de morts. Ce n’était pas un hasard: le pape venait de reconnaître le génocide des Arméniens par les Turcs. Beaucoup d’Arméniens ont fui Alep, car ils craignaient de connaître le même sort que leurs ancêtres.

Ce sont maintenant les Russes qui bombardent en Syrie.

Ces frappes ont redonné espoir aux chrétiens. Voilà la réalité. J’ai parlé avec de nombreux collègues mais aussi des laïques. Tous voyaient désormais une lueur d’espoir pour que chacun se mette enfin autour d’une table pour mettre un terme à cette guerre folle et inhumaine

Lire la suite

 

Les chrétiens sont les croyants les plus persécutés dans le monde : « ils sont en train de disparaître de régions entières »

C’est un rapport alarmant que vient de publier Aide à l’Eglise en Détresse (ACN pour « Aide to the Church in Need ») une fondation internationale catholique de droit pontifical qui aide les chrétiens, menacés, persécutés, réfugiés ou dans le besoin. Selon ACN, les chrétiens sont les croyants les plus persécutés dans le monde et « ils sont en train de disparaître de régions entières », notamment au Moyen-Orient et en Afrique.

Les Echos

 

Notes : Quoique les chrétiens soient le plus persécuté au monde, nos gouvernements n'ont yeux que pour les musulmans ! pour eux seul l'islamophobie est à prendre en compte!

 

 

Pakistan : un chrétien innocent de tout blasphème en prison depuis six ans

 

Hier, on se réjouissait (christianophobie.fr/) qu’un chrétien faussement accusé de blasphème ait été libéré sous caution en attendant son procès en appel. Aujourd’hui, il faut déplorer qu’un autre, tout aussi innocent, croupisse en prison depuis 6 ans dans l’attente de son jugement d’appel…

Le chrétien Imran Masih, lui aussi accusé de blasphème, est derrière les barreaux depuis le 1er juillet 2009 et il a été condamné à la réclusion à perpétuité en 2010 par un tribunal de première instance. « Les accusations pesant contre lui sont totalement fausses et inventées. J’ai décidé de me battre pour ce cas. L’audience finale du procès en appel est prévue pour le 28 octobre prochain devant la Haute Cour de Lahore », annonce à l’Agence Fides Me Khalil Tahir Sindhu, avocat catholique et ministre chargé des minorités au sein du gouvernement de la province du Pendjab. « Lorsque j’ai rencontré la sœur d’Imran Masih, elle pleurait et sanglotait pour la vie de son frère » observe-t-il. Malgré les risques pour sa sécurité personnelle, l’avocat sera au tribunal pour démontrer aux magistrats qu’Imran Masih est totalement innocent.

Source : Agence Fides, 13 octobre

 

 

 

Grande-Bretagne : l’islamophobie reconnue à égalité avec l’antisémitisme

 

Le Premier ministre David Cameron a annoncé, mardi 13 octobre, que les crimes de haine visant les musulmans seront reconnus au même titre que ceux visant les juifs et d’autres minorités ethniques.

Les crimes islamophobes seront prochainement enregistrés en Angleterre et au Pays de Galles par la police dans une catégorie distincte afin de mieux mesurer la réalité de l’islamophobie dans le pays.

L’annonce, faite lors d’un forum au Downing Street où sont invités des représentants religieux des quatre coins du pays, intervient peu avant la sortie d’un rapport annuel du ministère de l’Intérieur faisant état d’une augmentation des crimes de haine en Grande-Bretagne. Officiellement, 2 273 crimes motivés par une hostilité religieuse ont été recensés en 2013-2014, contre 1 573 en 2012-2013 (+45 %).

David Cameron a également annoncé que davantage de moyens seront mobilisés pour la sécurisation de tous les lieux de culte. «Je veux que les musulmans britanniques sachent que nous les soutiendrons dans leur lutte contre ceux qui répandent la haine et contre le récit disant que les musulmans ne se sentent pas Britanniques», a-t-il déclaré. [...]

Source

 

Notes : Je suis compté comme islamophobe parce que je dis la vérité sur Mahomet et l'Islam ! c'est fou non?


Éric Conan, journaliste à L’Express, estime que le terme islamophobe relève de la « guerre des mots , qui serait prise dans une lutte idéologique, voire une guerre, au sein de l'islam lui-même, où l'islamisme en sous-main tendrait à imposer un point de vue contraire à la fois à la tendance strictement religieuse de l'islam et sa composante libérale.
Pour Caroline Fourest et Fiammetta Venner, fondatrices de la revue ProChoix et auteures de Tirs croisés : «
 le mot “islamophobie” a été pensé par les islamistes pour piéger le débat et détourner l’antiracisme au profit de leur lutte contre le blasphème.»

 

Et qui veut une loi anti-blasphème  ? je remets ce lien

Et un lien vers mon analyse de l'Apocalypse

Apocalypse 17:2 C'est avec elle (l'Arabie Saoudite) que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.

 

 

 

Villejuif: deux complices présumés de Sid Ahmed Ghlam interpellés

 

Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir apporté une aide logistique pour le projet d'attentat de l'étudiant algérien de 23 ans.

La thèse du loup solitaire définitivement abandonnée? Deux hommes ont été interpellés mercredi matin en Seine-Saint-Denis, soupçonnés d'avoir aidé Sid Ahmed Ghlam dans son projet d'attentat finalement évité à Villejuif, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information d'iTELE. Les deux hommes, âgées d'une trentaine d'années, ont été interpellés par la section antiterroriste de la brigade criminelle de Paris, d'après une source policière et une source proche de l'enquête.

Lire la suite

 

 

Les enquêteurs auraient retrouvé un mail du commanditaire de Coulibaly

 

VIDÉO - Selon BFM-TV, un e-mail d'instructions a été retrouvé dans l'ordinateur de l'auteur de l'attentat de l'Hyper Cacher. Le message lui conseille « d'aller au plus simple et plus sûr et de recommencer plusieurs fois ». Le rédacteur du courriel serait sans doute basé en Syrie.

«Selon toute hypothèse, Amedy Coulibaly a reçu des instructions depuis l'étranger», déclarait en mai le procureur de Paris, François Molins. Selon BFM-TV, les enquêteurs auraient effectivement retrouvé dans l'ordinateur de l'auteur de l'attentat de l'Hyper Cacher un mail d'instructions émanant probablement d'un correspondant basé en Syrie.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

« Les cours d’arabe à l’école, une nécessité »

 

Pour le journaliste Olivier Postel-Vinay, s’appuyant sur une enquête de George Packer publiée par le New Yorker, les cours d’arabe à l’école sont une nécessité.

Pour mettre fin à un «apartheid», il s’agit de réformer un système scolaire inadapté qui renforce le sentiment d’exclusion.

Vers la fin de son enquête, le journaliste américain évoque la fameuse phrase de Manuel Valls, prononcée peu après les attentats de janvier 2015, sur cet «apartheid territorial, social, ethnique». Et rencontre Nicolas Cadène, «rapporteur général» sur la laïcité auprès du Premier ministre. Le «jeune et sincère politicien socialiste» lui explique qu’il faut commencer par réformer l’école. Mettre plus d’histoire coloniale dans les programmes, et aussi «encourager l’enseignement de l’arabe». Packer laisse passer la formule sans commentaire. Elle est pourtant explosive. [...]

Lire la suite

 

 

 

 

 

Commenter cet article