Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 22 mai

 

 

Arabie: attentat dans une mosquée chiite

 

Un attentat suicide a été commis dans une mosquée chiite de l'est de l'Arabie saoudite en pleine prière du vendredi, faisant plusieurs morts et blessés, selon des médias officiels, des militants et des témoins et le ministère de l'Intérieur.

"Un individu a fait détoner une bombe qu'il portait sous ses vêtements pendant la prière du vendredi dans la mosquée Ali Ibn Abi Taleb à Koudeih, une localité de la province du Qatif", a déclaré le porte-parole du ministère.

Lire la suite

 

L’Iran menace de frapper Israël, aidé du Hezbollah, en cas d’attaque

 

 

Un haut responsable militaire iranien a averti que son pays était prêt à frapper Haïfa et Tel-Aviv avec l’aide du Hezbollah libanais en représailles à une éventuelle attaque israélienne, a indiqué jeudi la télévision d’Etat.

Plus de 80 000 missiles du Hezbollah sont prêts à être tirés contre Tel Aviv et Haïfa, a déclaré le général Yahya Rahim Safavi, conseiller militaire auprès du guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, cité par le site de la télévision d’Etat.

« L’Iran, avec l’aide du Hezbollah et de ses amis, est capable de détruire Tel Aviv et Haïfa en cas d’agression militaire de la part des sionistes », a-t-il ajouté.

« Je ne pense pas que les sionistes soient si peu intelligents pour créer un problème militaire contre l’Iran. Ils connaissent la puissance de l’Iran et du Hezbollah (…) Le Hezbollah libanais est tout près d’eux et plus de 80 000 missiles sont prêts à être tirés contre Tel-Aviv et Haïfa », a-t-il encore dit.

Lire la suite

 

 

Obama au pied du mur face aux avancées de l'EI
 

Dans un entretien publié jeudi, le président américain estime que les Etats-Unis ne sont pas en train de perdre le combat contre le groupe djihadiste en Irak et qu'il se refuse à envoyer des troupes au sol en Irak comme en Syrie.

Malgré une campagne aérienne lancée depuis l'été 2014 par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis pour aider le pouvoir en Irak, et les rebelles en Syrie, à stopper la progression de l'EI, le groupe jihadiste a réussi deux coups de force en huit jours : la prise de Ramadi en Irak et celle de Palmyre en Syrie.

(..) "L'EI a été considérablement affaibli à travers le pays", a encore expliqué le président américain,qui évoque "des progrès significatifs dans le nord et dans les régions où les Peshmergas (forces kurdes) participent". Dans les zones à dominante chiite, "il n'y pas d'avancée de l'EI", a-t-il ajouté. Mais "  il ne fait aucun doute que, dans les secteurs sunnites, nous allons devoir renforcer non seulement l’entraînement mais aussi la détermination, et qu’il faut mobiliser les tribus sunnites plus qu’elles ne le sont actuellement "
Lire la suite

 

 

Organisation de l'État Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? - #DébatF24 (Partie 1)

Organisation de l'État Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? - #DébatF24 (Partie 2)

 

 

L'armée américaine reconnaît avoir tué deux enfants dans un bombardement en Syrie

 

Pour la première fois, les Etats-Unis reconnaissent des victimes civiles dans les 3000 bombardements ayant eu lieu en Irak et en Syrie depuis l'été dernier.

Une première en presque un an de conflit. L'armée américaine a reconnu avoir fait des victimes civiles dans ses bombardements en Irak et en Syrie, admettant qu'une frappe le 6 novembre 2014 près de Harem en Syrie contre le groupe extrémiste Khorassan avait tué deux enfants.

«Nous regrettons ces décès non intentionnels», a déclaré dans un communiqué le général américain James Terry, le chef du CJTF, le commandement militaire qui dirige les frappes de la coalition.

Lire la suite

 

 

La prison de Palmyre entre les mains de l'Etat islamique

 

Célèbre pour ses conditions de détention très rudes, la prison de Palmyre est passée jeudi sous le joug de l'Etat islamique. Si celle-ci n'a pas été évacuée par le régime syrien, les djihadistes pourraient enrôler les derniers détenus.

Le flou demeure sur la situation des détenus de la prison de Palmyre. Jeudi, après huit jours de combats, le groupe terroriste de l'Etat islamique a revendiqué sur Twitter s'être emparé de la totalité de la ville antique de Palmyre ainsi que de sa prison, située dans le désert syrien. Celle-ci est notamment célèbre pour être l'une des prisons les plus dangereuses du monde. Plusieurs centaines de détenus, en majorité des opposants au régime de Bachar el-Assad, pourraient encore s'y trouver.

Lire la suite

 

 

Djihadistes/al-Assad : pourquoi rien ne sera fait pour sauver Palmyre

 

Parce qu’on préfère sacrifier un pan entier de notre civilisation plutôt que de donner une victoire à Bachar, rien ne sera fait pour sauver Palmyre.

Le 13 mai, l’offensive de l’État islamique débutait à Palmyre, carrefour névralgique du désert syrien et vestige antique d’une civilisation bel et bien disparue. Deux grosses larmes de crocodiles ont coulé sur les joues de Laurent Fabius et François Hollande. Une semaine plus tard, une contre-offensive djihadiste fait reculer l’armée syrienne fidèle à Bachar Al-Assad. Laquelle doit céder à nouveau le nord de la ville après l’avoir repris quelques heures. Les combats continuent, pourtant la coalition anti-Daesh emmenée par les occidentaux détourne pudiquement le regard.

Elle continue de bombarder avec succès les positions djihadistes face aux kurdes, hier à Kobané et aujourd’hui à Hassaké, mais Palmyre l’indiffère. Quelques raids aériens bien guidés auraient pu stopper net les colonnes du Djihad. Mais parce que ce sont des alaouites qui résistent à la barbarie, rien ne sera fait.

Lire la suite

 

L’Islam de France est-il oui ou non sous dépendance de pays étrangers ?

 

Manuel Valls a récemment dit-il qu’il fallait poser la question du financement des mosquées françaises par des fonds étrangers. Secret d’Info pose donc cette question : L’Islam de France est-il oui ou non sous dépendance de pays étrangers ?

Pas facile de répondre simplement, mais le poids de pays tiers joue indéniablement. Un exemple : la mosquée de Paris, le phare de l’Islam en France. Qui nomme son recteur ? Eh bien c’est toujours le pouvoir Algérien, alors qu’à l’origine, c’était pour surveiller les immigrés qui s’installaient en France selon Antoine Sfeir politologue et spécialiste de l’Islam

Dans les années 60 quand on est allé chercher cette population non qualifiée dans les bleds, le contrat c’était tu viens, tu travailles, tu touches ton salaire et tu rentres chez toi, d’où l’intérêt pour Alger de les surveiller, parce qu’ils vont revenir avec des idées subversives, de démocratie, de pluralisme, d’élection, etc.

Mais aujourd’hui, le lien n’est toujours pas coupé. C’est d’ailleurs l’assemblée nationale populaire algérienne qui, chaque année, vote les dix millions d’euros alloués à la grande Mosquée.

On retrouve la même chose avec le Maroc

France Inter

 

 

Italie : un étudiant africain enlève le crucifix du mur de l’école et le jette par la fenêtre

 


VIGEVANO : Scandale à l’école où un mineur nord africain a été suspendu des cours pour 20 jours après avoir enlevé le crucifix du mur de la classe et l’avoir jeté par la fenêtre.

Personne ne sait si la motivation de son geste est liée à la haine de la religion. En tout cas le président de l’école veut une sanction « d’une grande sévérité ». (…)

Un ancien premier adjoint au maire de Milan Riccardo De Corato déplore le comportement de ce jeune :

    « Voilà l’intégration que le centre gauche dit voir ! Un étudiant nord africain  suspendu par l’école parce qu’il a ôté le crucifix du mur et l’a mis dehors. Cela montre le respect qu’il a pour notre pays, nos traditions et notre religion.

Source

 

Face à la "menace russe", la paisible Suède montre les muscles


Le ministère suédois de la Défense a annoncé son intention de déployer 150 soldats sur l'île de Gotland en raison de la politique menée par la Russie vis-à-vis de l'Ukraine.

La Suède a exprimé sa volonté de renouveler sa présence militaire sur l'île de Gotland qui, depuis dix ans, constitue une "zone démilitarisée" et attire notamment des touristes. Selon le ministère de la Défense, il s'agit pour l'instant d'y envoyer un groupe de 150 soldats. Le gouvernement a également l'intention d'augmenter les dépenses militaires de l'Etat de 700 millions dollars. Cette décision a été prise suite aux événements dans l'est de l'Ukraine, à l'intégration de la Crimée au territoire russe et aux exercices militaires russes organisés récemment en mer Baltique.
L'île de Gotland est la plus grande île du Royaume. Située entre la Scandinavie et la Lettonie, elle occupe une place géopolitique importante pour la sécurité nationale suédoise. La décision de militariser la zone constitue donc une sorte de reconnaissance de sa position stratégique

Lire la suite

 

Le milliardaire Soros prédit une troisième guerre mondiale


Le milliardaire américain George Soros a estimé qu'un conflit entre la Chine et les Etats-Unis risquait de déclencher une nouvelle guerre mondiale, annonce vendredi le site Market Watch.

Selon le financier, un tel scénario est envisageable si la Chine réoriente son économie vers les besoins intérieurs du pays, au détriment des exportations. Dans ce cas, les autorités du pays auront besoin d'un conflit extérieur pour se maintenir au pouvoir.

"S'il un conflit éclate entre la Chine et un allié militaire des Etats-Unis, tel que le Japon, il ne serait pas exagéré de dire que nous nous trouverons au seuil de la troisième guerre mondiale", a estimé le milliardaire.

Lire la suite

 

________________

Le 21 mai

 

 

Et maintenant les églises pour cible du djihad : quand nos tentatives pour taire la christianophobie grandissante n’ont fait qu’attiser les tensions que l’on souhaitait éviter

 

Atlantico : Sur les 807 cas de profanations recensés l'an dernier (deux par jour), la grande majorité d'entre-eux avaient pour cible des monuments chrétiens (206 cimetières et 467 lieux de culte). Comment expliquer que ce phénomène si imposant soit si peu relayé ou évoqué, que ce soit dans les médias ou de la part des pouvoirs publics ?

Vincent Tournier : Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. On a ici un exemple malheureusement classique d’aveuglement idéologique. Le propre de l’idéologie, c’est de retenir ce qui arrange et d’écarter ce qui dérange. Aujourd’hui, la haine anti-chrétienne, voire anti-blanche, fait partie de cet aveuglement. Quelle est son importance ?

Quelle évolution avez-vous pu remarquer ces dernières années ?

Jean-Pierre Bouchard : Ce qui est marquant, c'est l'ampleur de l'augmentation de ce nombre de faits. Entre 2008 et 2012, le nombre d'actes islamophobes a doublé. Ce que l'on peut remarquer, c'est qu'il y a un décalage dans la représentation dans les médias de ces profanations, car les actes christianophobes sont très largement majoritaires. C'est un phénomène extrêmement important, beaucoup plus que ce que l'on peut imaginer en comparaison des profanations d'autres lieux religieux, qu'ils soient musulmans ou juifs. Pour des raisons sociologiques, politiques, ou idéologiques, certains médias et journalistes ont tendance à sur-réagir lorsqu'il s'agit des profanations de mosquées par exemple, ou "d'actes islamophobes". Or les édifices liés à la chrétienté sont beaucoup plus souvent la cible des vandalismes ou des actes haineux.
Sur les 807 cas de profanations recensés l'an dernier (deux par jour), la grande majorité d'entre-eux avaient pour cible des monuments chrétiens (206 cimetières et 467 lieux de culte). Comment expliquer que ce phénomène si imposant soit si peu relayé ou évoqué, que ce soit dans les médias ou de la part des pouvoirs publics ?

http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/u72355/2015/04/stats_profanation.jpg

 

De quelle nature est cet aveuglement ? Quelles en sont les racines ?

 

L’aveuglement se produit lorsque l’information que l’on reçoit ne coïncide pas avec les grilles de lecture auxquelles on souscrit. Les révélations sur le goulag ont été minimisées ou rejetées parce qu’elles étaient trop éloignées de la vision idyllique du communisme. Aujourd’hui, les attaques contre les chrétiens perturbent une certaine idéologie issue de l’anti-colonialisme et amplifiée par une interprétation pessimiste de l’histoire nationale. Dans ce contexte hypercritique, les minorités ne peuvent être vues que comme des victimes. L’idée que ces minorités puissent à leur tour se transformer en bourreau est tout simplement inconcevable. Les massacres de chrétiens ont beau se généraliser en Afrique et en Orient, l’information ne fait que rebondir ; elle interpelle beaucoup moins que les noyades de migrants en Méditerranée, même si le récent drame des chrétiens jetés à la mer par des musulmans vient perturber cette grille de lecture victimaire.

Lire la suite

 

 

 

Syrie : des enfants chrétiens obligés d’assister aux abominations de l’État Islamique à Hassaké

 

« Des chrétiens assyriens qui ont fuit l’EIIL [État Islamique en Irak et au Levant] et sont arrivés à Beyrouth, au Liban, ont déclaré que leurs enfants ont été obligés d’assister aux décapitations et à d’autres atrocités commises par les militants islamistes. Plus de 200 Assyriens sont toujours otages de l’EIIL qui demande des millions [de dollars] pour leurs rançons, mais personne n’est capable de les payer. Nos enfants ont vu beaucoup de décapitations, raconte Jack Zayya, un réfugié chrétien assyrien

Lire la suite

 

 

La triple victoire des islamistes en Irak

 

En s’emparant de Ramadi, l’EI a ridiculisé la stratégie américaine de raids aériens et a révélé l'échec du gouvernement à restaurer un semblant d’unité au pays.

La semaine dernière, le numéro deux du commandement américain en Irak, le général Thomas Weidley, a fait une déclaration qui devrait lui valoir un rappel immédiat à Washington. "Les extrémistes, a dit le général, sont sur la défensive et incapables de rassembler des forces importantes susceptibles de lancer des attaques coordonnées. C’est le résultat des campagnes aériennes menées avec nos alliés."

Les limites du tout-aérien

Le mardi qui a suivi, le 19 mai, la 8e division de l’armée irakienne, chars et véhicules blindés en tête, suivis par la troupe entassée comme elle pouvait dans des camions, a abandonné, sans même combattre, ou si peu, la ville de Ramadi, 500 000 habitants, capitale de la province d’Anbar, distante de Bagdad comme Chartres l’est de Paris. Autrement dit, l’armée irakienne a laissé l’État islamique s’installer presque aux portes de la capitale irakienne, laissant sur place armes, munitions et intendance, et sans se soucier des civils affolés qui fuyaient aussi vite qu’ils le pouvaient devant les hordes barbares.

Lire la suite

 

 

Zemmour : « L’Arabie Saoudite n’est rien d’autre qu’un Daesh qui a réussi »

 

Malaisie: l'EI planifie des enlèvements et des braquages de banques


Le groupe terroriste cherche à se procurer des fonds pour financer ses activités.

Les djihadistes de l'Etat islamique planifient des enlèvements et des braquages de banques en Malaisie en vue de financer leurs activités, a déclaré le chef de la police de Kuala Lumpur Tajuddin Muhammad Isa.

"Les activités de l'EI en Malaisie franchissent une nouvelle étape après le recrutement et la formation de nouveaux membres", a fait savoir l'officier cité par le journal local Straits Times.

Lire la suite

 

 

UE: les djihadistes de l'EI circulent librement avec des papiers volés

 

(Info du 14-05-2015 mise a jour)

Les criminels liés à l'organisation djihadiste Etat islamique ont volé des centaines de documents appartenant à des citoyens des pays occidentaux, et les terroristes s'en servent déjà pour circuler librement à travers l'Europe.

Lire la suite

 

 

Collège islamique à Nice : une conséquence de la complicité de l'UMP Estrosi avec l'UOIF

 

Suite aux propositions de Jean-Claude Juncker de répartir les migrants entre les différents pays d’Europe, Eric Ciotti a une nouvelle fois fait des déclarations martiales contre l’immigration. Pourtant, son comparse Christian Estrosi n’hésite pas à frayer avec les islamistes radicaux de l’UOIF. Marie-Christine Arnautu dénonce ce double discours.

Source

 

Washington cherche à renverser les gouvernements pro-russes dans les Balkans


Washington cherche à renverser les gouvernements pro-russes dans les Balkans, y compris pour entraver les projets énergétiques profitables à la Russie, estime un expert autrichien.

Les Etats-Unis ont transféré leur politique "d'endiguement de la Russie" de l'Ukraine vers les Balkans, où ils s'efforcent d'éliminer toutes les forces pro-russes, écrit l'analyste politique Stefan Haderer dans les pages du quotidien Wiener Zeitung.
En Macédoine, l'opposition fait tout son possible pour renverser le premier ministre Nikola Gruevski. Selon M. Haderer, ce scénario ressemble étrangement à celui réalisé en Ukraine. Dans les deux cas, il s'agit de pays que l'on cherche à "européaniser" coûte que coûte.

Lire la suite

 

 

 

Quand Ben Laden voulait mettre la France «à genoux»

 

Des documents saisis au Pakistan lors du raid américain de 2011 qui a tué Oussama Ben Laden ont été déclassifiés par la CIA. On y découvre notamment que l'ancien chef d'al-Qaïda avait amassé une vingtaine de livres et études économiques sur la France

Lire la suite

 

 

Environ 900 migrants ont été secourus en Méditerranée mercredi

 

Quelque 900 migrants ont été secourus mercredi en Méditerranée, dont près de 300 par un navire militaire français engagé dans le cadre de l'opération européenne Triton, ont annoncé les gardes-côtes italiens, qui coordonnent les secours. Dans la journée, un navire de la marine italienne a secouru 286 personnes qui se trouvaient sur une embarcation de fortune...

Lire la suite

 

 

Le Pentagone approuve une importante vente d’armes à Israël

 

Le Département d’Etat américain a indiqué qu’il allait approuver une vente d’armes à Israël d’une valeur de près de 1,9 milliard de dollars (1,7 milliard d’euros), ajoutant des milliers de bombes, de missiles air-air et air-surface à l’arsenal de Jérusalem pour ses besoins

« d’autodéfense 

Lire la suite

 

________________

Le 20 mai

 


L'Arabie saoudite menace d'obtenir la bombe atomique grâce au Pakistan


Au cours des 30 dernières années, Riyad a financé le programme nucléaire pakistanais et souhaite désormais se faire rembourser sous forme de bombe atomique.

L'Arabie saoudite a pris la "décision stratégique" d'acquérir des armes nucléaires au Pakistan, a annoncé l'hebdomadaire britannique Sunday Times, citant un haut responsable américain.  

Selon le journal, cette décision de Riyad résulte de ses craintes concernant le dossier nucléaire iranien.

Au cours des 30 dernières années, l'Arabie saoudite a financé le programme nucléaire du Pakistan. Selon le responsable américain interrogé par le Sunday Times, le temps est enfin venu de rembourser cette dette. Islamabad est prié de le faire "sous forme de produit fini".  

Lire la suite

 

Notes : Imaginez un pays de malades mentales intégristes  comme l'Arabie Saoudite  avec l'arme nucléaire ! c'est  encore pire que l'Iran !

 

 

Arabie Saoudite : le gouvernement recrute des bourreaux

 

Les futurs fonctionnaires seront amenés à exécuter des condamnés à mort en public et pratiquer des amputations sur des personnes condamnées pour vol.

Le gouvernement saoudien a publié mardi une offre d'emploi assez particulière. En effet, l'Etat souhaiterait recruter huit bourreaux pour exécuter, par décapitation, le grand nombre de condamnés à mort dans le royaume. Aucune qualification particulière ni expérience ne sont requises pour ces emplois de bourreaux, dont la fonction sera d'«exécuter les condamnés à mort», selon l'offre d'emploi mise en ligne sur le site du ministère du Service public.

(..) Les futurs bourreaux seront aussi appelés à pratiquer «des amputations» sur des personnes condamnées pour vol. L'annonce de ce recrutement coïncide avec une augmentation du nombre des exécutions dans le royaume, où viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en vertu d'une version rigoriste de la charia. La sentence est souvent pratiquée par décapitation et sur la place publique.

Plus de 80 personnes exécutées en 2015

Lire la suite

 

 

Canada djihad: 10 jeunes Montréalais arrêtés à l'aéroport

 

MONTRÉAL - Une dizaine de jeunes de la région de Montréal ont été arrêtées par des enquêteurs antiterroristes de la GRC vendredi soir à l'aéroport Montréal-Trudeau et ailleurs dans la ville.

Les enquêteurs ont fait des arrestations préventives, car ils soupçonnaient que ces jeunes se préparaient à décoller sur un ou plusieurs vols vers le Moyen-Orient et qu'ils voulaient rejoindre l'État islamique en Syrie ou en Irak, selon nos sources confidentielles.

Lire la suite (vidéo)

 

 

Syrie : l’EI entre à nouveau dans la ville stratégique de Palmyre
 

Les djihadistes de l’Etat islamique (EI) se sont emparés, mercredi 20 mai, de la partie nord de la ville antique de Palmyre, dans le centre de la Syrie, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Selon l’organisation, « les soldats du régime se sont enfuis de cette partie qui représente un tiers de la ville ».
Lire la suite

 

 

 

Méditerranée: de plus en plus de migrants débarquent sur l’île grecque de Kos

Notes : Ce sont les Turcs qui nous les envoient ! parce qu'ils savent très bien le rôle qu'ils vont jouer dans l’islamisation de l’Europe

 

 

Syrie : les rebelles s'emparent de la plus grande base d'Idleb

 

Une coalition de rebelles et d'Al-Qaïda s'est emparée mardi de la plus grande base de l'armée syrienne dans la province d'Idleb (Nord-Ouest), un nouveau revers pour le régime de Bachar el-Assad, rapportent l'Observatoire syrien des droits de l'homme et des militants. "Toutes les troupes du régime se sont retirées de la base militaire d'al-Mastouma, la plus grande d'Idleb. Elle est totalement aux mains des rebelles", a affirmé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Le camp est tombé en moins de 48 heures après une offensive qui a débuté dimanche soir

Lire la suite

 

 

 

Égypte : 4 jeunes chrétiens enlevés dans le gouvernorat de Minya

 

Quatre jeunes chrétiens coptes de la province de Minya, en Haute-Égypte, ont été enlevés [par un groupe d’hommes armés] le long de la route de campagne qu’ils parcouraient pour se rendre à l’antique monastère dédié à Notre-Dame située dans le village de Jabal al-Tair, aux environs de la ville de Salamut. C’est ce qu’indiquent des sources égyptiennes consultées par l’Agence Fides. Selon le site Internet CoptiOggi, les familles des jeunes ont été contactées par les ravisseurs qui ont demandé une rançon de 600 000 Livres égyptiennes (soit environ 70 000 €) pour leur libération.
Lire la suite

 

 

Le gouvernement turc livre-t-il des armes en Syrie ?

 

Le dirigeant de l'opposition turque Kemal Kýlýçdaroðlu a accusé mercredi le gouvernement de livrer des armes aux rebelles islamistes en Syrie. Il a ainsi promis de bloquer hermétiquement la frontière à ce trafic s'il arrive au pouvoir. La Turquie est sous le feu des critiques, accusée d'avoir livré des armes aux rebelles islamistes en guerre contre le régime de Bachar el-Assad, des accusations que nie farouchement Ankara.

Lire la suite

 

 

 

Bouclier US en Ukraine: Moscou serait contraint de réagir

 

Moscou sera contraint de réagir en cas de déploiement d'éléments du système de défense antimissile américain en Ukraine, a déclaré mercredi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Plus tôt dans la journée, le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine Alexandre Tourtchinov a annoncé que Kiev pourrait étudier la possibilité d'accueillir des éléments du bouclier antimissile américain en Europe (ABM).

"S'il s'agit de déployer des éléments du système de défense antimissile américain en Ukraine, notre réaction ne peut être que négative, car cette démarche créera des menaces pour la Fédération de Russie", a indiqué M.Peskov aux journalistes.

Lire la suite

 

 

La Corée du Nord déclare miniaturiser des armes nucléaires

 

La Corée du Nord a annoncé mercredi qu'elle avait réussi à miniaturiser des armes nucléaires. Un tel processus pourrait lui permettre d'équiper des missiles. "Cela fait longtemps que nous avons commencé à miniaturiser et à diversifier nos capacités en termes de frappes nucléaires", a déclaré la puissante Commission nord-coréenne de défense nationale (CDN) dans un communiqué rendu public par l'agence officielle KCNA.

Lire la suite

 

 

Début de solution pour les migrants perdus en mer d'Andaman

 

Au lendemain de l'alerte lancée par les Nations unies, Rangoun offre son « aide humanitaire » aux migrants en perdition. Par ailleurs, Indonésie et Malaisie ont annoncé qu'elles ne refouleraient plus les bateaux parvenant jusqu'à leurs côtes.

L'appel à l'aide lancé par l'ONU semble avoir porté. Alors que la Birmanie a annoncé mercredi matin être «prête à fournir une assistance humanitaire» à ces naufragés en perdition, Indonésie et  Malaisie ont décidé de ne plus refouler les réfugiés qui gagneront leurs côtes.

Lire la suite

 

 

Envoi de navires US en mer de Chine: Pékin exige des explications


Auparavant, le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a envisagé l’envoi de navires militaires US dans une zone contestée de mer de Chine du Sud afin d'"assurer la liberté de navigation".

La Chine est profondément préoccupée par les déclarations américaines concernant l’envoi possible de navires de guerre à proximité des îles Spratleys, situées dans une zone contestée en mer de Chine du Sud, a déclaré le 13 mai la porte-parole officielle de la diplomatie chinoise Hua Chunying.

Lire la suite

 


Ambassade russe attaquée à Damas: le Conseil de sécurité condamne

 

L'ambassade russe à Damas a été attaquée mardi depuis un quartier contrôlé par l'opposition syrienne.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a condamné l'attaque contre l'ambassade russe à Damas et appelé à en punir les responsables, selon la représentante permanente lituanienne auprès des Nations unies, Raimonda Murmokaitė.

Lire la suite

 

 

 

Réseau pédophile pakistanais à Londres : une écolière violée par 60 hommes

 

Deux jeunes écolières de la périphérie de Londres ont été victimes d’un réseau pédophile pakistanais à grande échelle.

Une des filles, âgée de 12 ou 13 ans au moment des faits, affirme avoir été violée à 60 reprises.

“Elles étaient conditionnées, exploitées. Ils obtenaient leur confiance puis ils les violaient.”

Le groupe d’hommes, principalement des Pakistanais, était basé dans le centre ville d’Aylesbury, Bucks.

Onze hommes sont accusés, ils nient les 49 accusations parmi lesquelles viol, activité sexuelle avec un enfant et prostitution infantile.

Lire la suite

 

________________

Le 19 mai

 

 

Cazeneuve annonce une hausse de 203% des Français impliqués dans les filières djihadistes

 

Auditionné mardi 19 mai par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les filières djihadistes, le ministre de l’Intérieur a établi un bilan des Français « impliqués  » dans les filières djihadistes en Irak et Syrie (combattants, en partance ou suspectés de vouloir partir).
Le ministre annonce une hausse de 203% du nombre de ces personnes et une augmentation de 104% des combattants et cela en 18 mois.

Lire la suite

 

 

«Les chrétiens suisses ne sont bons que pour la décapitation, pas pour le prosélytisme»

 

L’Irakien, soupçonné de préparer en Suisse un attentat avec deux membres de l’État islamique, n’est pas tendre avec sa terre d’asile. Il aurait déclaré qu’il était là pour tuer et non pas pour convertir.

Lire la suite

 

 

 

Yémen: 1.850 morts et plus de 500.000 personnes déplacées, selon l'ONU

 

Les violences au Yémen ont causé la mort de quelque 1.850 personnes et environ 500.000 habitants ont fui leurs foyers, ont annoncé mardi à Genève des porte-parole de l'ONU.

Selon l'Ocha, l'organisme de l'ONU gérant les situations d'urgence, qui cite les services de santé du Yémen, il y a eu en outre 7.394 blessés, en sus des 1.850 tués

Lire la suite

 

 

Bahreïn et la Russie élargissent leur coopération militaire


Le directeur du Service russe pour la coopération militaire et technique Alexandre Fomine et le commandant en chef des forces armées de Bahreïn Cheikh Khalifa bin Ahmad Al Khalifa ont signé un accord de coopération.

Bahreïn et la Russie ont signé mardi un accord intergouvernemental de coopération militaire dans le cadre d'une visite du directeur du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS) Alexandre Fomine à Manama.

Lire la suite

 

 

Pays-Bas : Un jihadiste hollandais préparait une attaque imminente contre Geert Wilders

 

 

Le Procureur a réclamé une peine de 4 ans d’emprisonnement à l’encontre du suspect Mohamed A.

Le suspect jihadiste, Mohamed A. est accusé d’avoir fomenté avec des complices un plan d’attaque contre le leader du PVV Geert Wilders. C’est ce qui a été révélé suite à la procédure interrogatoire contre l’individu de 22 ans habitant à Delft et qui est par ailleurs jugé pour préméditation de cambriolage ainsi que possession de trois armes à feu.

Lire la suite

 

 

François Hollande s'oppose aux quotas de migrants en Europe

 

Aux côtés d'Angela Merkel, le président français s'est néanmoins déclaré favorable mardi à une meilleure « répartition » des réfugiés entre pays de l'UE.

«Il n'est pas question qu'il y ait des quotas d'immigrés.» François Hollande s'est montré catégorique. Lors d'une conférence de presse conjointe avec Angela Merkel à Berlin, le chef d'État français a rejeté l'idée poussée par Jean-Claude Juncker d'appliquer des quotas obligatoires pour assurer une distribution équitable des réfugié

(..) François Hollande a toutefois ouvert la porte à une meilleure «répartition» des réfugiés entre pays de l'UE.

Lire la suite

 

Notes : en fait se qu'il faut comprendre c'est que Hollande refuse le quotas, mais si on lui met un peut de veseline avce, il aceptera avec plaisir !

 

 

Luc Ferry : « La tyrannie de la repentance » des programmes d’histoire

 

Luc Ferry a critiqué les orientations du conseil supérieur des programmes concernant les programmes d’histoire qui figurent dans le projet de réforme du collège, y voyant une manière de « s’excuser d’être européen ».

Lire la suite

 

 

Royaume-Uni : près d’un tiers des élèves pensent que les musulmans prennent le dessus dans leur pays

 

Selon la plus vaste étude du genre réalisée au Royaume-Uni, près d’un tiers des élèves pensent que «les musulmans prennent le dessus dans leur pays ».
Une enquête réalisée sur près de 6.000 enfants âgés de 10 à 16 à travers l’Angleterre a révélé que les attitudes négatives envers les immigrés et les musulmans étaient très répandus parmi les élèves.

Lire la suite

 

 

 

Etats-Unis: six Chinois dont trois professeurs accusés d'espionnage

 

Les Etats-Unis accusent les enseignants chinois d'avoir remis à Pékin des données confidentielles sur le commerce aux Etats-Unis.
Les Etats-Unis accusent six Chinois dont trois professeurs d'université d'espionnage en faveur de la Chine, a annoncé mardi le ministère américain de la Justice.

Lire la suite

 

 

Washington redoute la menace russo-chinoise dans l’espace

 

Les Etats-Unis comptent dépenser 5 milliards de dollars pour créer un système de défense dans l’espace.

Le gouvernement américain estime que "la paix ne sera pas éternelle dans l’espace", rapporte le site d’information chinois Duowei News.

"Les Etats-Unis, qui se sont heurtés aux menaces russo-chinoises dans le cyberespace, sont préoccupés par un éventuel danger de la part de la Russie et de la Chine dans l’espace", indique le média.

Lire la suite

 

 

Ukraine: les militaires reprennent les pilonnages de Donetsk

 

Tout en envoyant à Minsk une représentante pour négocier un règlement pacifique dans le Donbass, Kiev poursuit le pilonnage de la région en violation du cessez-le-feu.

La nuit dernière, les militaires ukrainiens ont recommencé à pilonner Donetsk où au moins un homme a été tué, annonce mardi un porte-parole de l'administration de la ville, alors que le centre de contrôle du cessez-le-feu confirme le regain d'intensité des bombardements.

Lire la suite

________________

Le 18 mai

 

 

France : 104 églises profanées sur les 4 premiers mois de l’année

 

Selon les rapports mensuels publiés par christianophobies.fr, le nombre d’église profanées en ce début d’année et jusqu’au mois d’avril s’établirait à 104.

Atlantico : Qu’est-ce qui caractérise les actes christianophobes, quelle diversité dans les actes et les profanations observez-vous ?

Jean-Pierre Bouchard : Il faut commencer par dire que les auteurs de ces profanations ne sont pas suffisamment appréhendés, et que notre connaissance n’est donc pas suffisamment précise sur ce point. En revanche, dans ce que l’on peut observer sur le terrain, il y a effectivement une large diversité dans les motivations des auteurs de ces profanations

Lire la suite

 

Irak : Ramadi, « un terrain favorable » pour l'Etat islamique

 

L'Etat islamique continue sa progression en Irak. L'organisation djihadiste a pris dimanche la ville de Ramadi et infligé un sérieux revers aux forces irakiennes. Pourquoi l'Etat islamique continue-t-il de progresser malgré les bombardements de la coalition ? L'opposition entre sunnites et chiites en Irak joue-t-elle en sa faveur ?

Lire la suite

 

 

 

Irak : l’État Islamique investit Ramadi, les chrétiens fuient

 

La population, et notamment les chrétiens de Ramadi, ont fui la ville en toute hâte. L’État Islamique a notamment investi la base militaire de la 8ème Brigade et mis la main sur de nombreux chars d’assaut et lance-missiles abandonnés par l’armée régulière. Selon les observateurs, la chute de Ramadi est un sérieux revers pour le gouvernement de Bagdad.

Source : Assist News Service (17 mai)

 

 

Syrie : au moins 295 morts, dont 57 civils, à Palmyre

 

Au moins 295 personnes, en majorité des djihadistes et des soldats du régime syrien, ont péri depuis le début mercredi de l'offensive du groupe État islamique contre la ville antique de Palmyre. Selon ce bilan de l'ONG OSDH, il s'agit de 123 soldats et miliciens loyalistes, de 115 combattants de l'EI, et de 57 civils, dont des dizaines ont été exécutés par le groupe extrémiste.

Lire la suite

 

Yémen : reprise des frappes après cinq jours de trêve

Heurts entre la police et des Palestiniens à Jérusalem


Le Hamas accélère la construction des tunnels

 

Le Hamas a récemment commencé à utiliser de la machinerie lourde et des outils d’ingénierie pour accélérer l’excavation des tunnels d’attaque allant de la bande de Gaza et traversant la frontière israélienne, selon ce que des sources dans l’enclave palestinienne ont déclaré au Times of Israel mercredi.

Lire la suite

 

 

Quels sont les risques de conflit en mer de Chine méridionale ?

 

NFOGRAPHIE - Pékin n'a jamais affirmé aussi fortement ses revendications territoriales sur ces eaux stratégiques. Ses voisins et l'Amérique s'alarment.

De notre correspondant à Pékin

L'inquiétude des voisins de la Chine n'a jamais été aussi forte face à ses revendications territoriales de plus en plus assertives en mer de Chine méridionale. Ces derniers mois, Pékin a multiplié les constructions sur sept îles semi-artificielles dans l'archipel stratégique des Spratleys. Les querelles de souveraineté sur ces îlots opposent la Chine, les Philippines, le Vietnam, Brunei, la Malaisie et Taïwan. Les pays de la région redoutent un coup de force chinois sur l'archipel. Les États-Unis l'accusent d'ériger une «grande muraille de sable» en mer de Chine méridionale, et de «créer des faits sur l'eau», visant à renforcer ses revendications territoriales. Une passe d'armes a opposé samedi à Pékin le secrétaire d'État américain, John Kerry, ...

Lire la suite (seulement pour les abonés)

 

 

Pacifique : comment la Chine nargue les Américains

 

En mer de Chine du Sud, Pékin construit sa "grande muraille de sable" au mépris de ses voisins. Les Américains font les gros yeux. En vain.

Un navire chinois apporte du remblai sur un îlot des Spratleys. Une stratégie du fait accompli qui inquiète les voisins du géant asiatique.

Un navire chinois apporte du remblai sur un îlot des Spratleys.

En Chine, plus qu'ailleurs, la diplomatie est un art de la sémantique. Xi Jinping l'a encore démontré en recevant tout sourire le secrétaire d'État américain John Kerry, dimanche. "Le vaste océan Pacifique est assez grand pour embrasser à la fois la Chine et les États-Unis", a déclaré Xi au chef de la diplomatie américaine, arrivé à Pékin très remonté à la suite des dernières affirmations du géant asiatique en mer de Chine du Sud. Une formule au ton apaisant, qui illustre en réalité la nouvelle détermination du pouvoir chinois à contester l'Amérique en mer. "Traduction : vous restez de votre côté, et nous resterons du nôtre", décrypte le sinologue américain Patrick Chovanec sur Twitter. En clair, l'US Navy n'a rien à faire en mer de Chine du Sud, réclamée à 90 % par Pékin, au mépris du Vietnam, des Philippines ou de la Malaisie. Une zone stratégique riche en hydrocarbures, où transite près de moitié du commerce maritime mondial.

Lire la suite

 

Feu vert de l'UE à l'opération navale contre les trafiquants

 

L'UE mettait sur pied lundi une opération navale pour "casser" l'activité des trafiquants qui exploitent la détresse des migrants
Cette mission sans précédent va entraîner le déploiement de bâtiments de guerre et d'avions de surveillance des armées européennes au large de la Libye, devenue la principale plate-forme du trafic. Elle requiert un accord des Nations unies et ne sera véritablement lancée qu'en juin.
L'opération doit être formellement décidée lundi après-midi à Bruxelles par les 28 ministres des Affaires étrangères de l'UE, après une réunion avec leurs homologues de la Défense. Elle permettra de "démanteler les réseaux qui font du trafic d'êtres humains dans la Méditerranée", a expliqué la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini à son arrivée.

Lire la suite

 

 

Mariage controversé en Russie

 

Scandale en Russie après le mariage d'un chef de la police tchétchène de 46 ans avec une jeune femme de 17 ans. Le tollé est d'autant plus grand qu'il s'agit de sa seconde épouse, alors que la loi russe interdit strictement la polygamie. Le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov, qui a participé aux festivités, aurait, donné lui-même sa bénédiction à ce mariage.…

Voir video

 

 

Sondage : Quels sont les pays qui font le plus peur aux Américains ?

 

Les Américains estiment que les djihadistes de l’État islamique présentent une menace bien plus grave pour les Etats-Unis que l’Iran, la Corée du Nord et la Russie, selon un sondage conduit par la chaîne de télévision CNN. Le sondage a été réalisé du 16 au 19 avril sur la base d’un échantillon de 1.018 personnes âgées de 18 ans et plus.

(..) Les USA sont le pays le plus dangereux pour l’Humanité

Les États-Unis sont une menace pour la paix dans le monde, peut-on lire sur International Business Times. C’est ce que ressent en tout cas une partie de la population mondiale.
Worldwide Independent Network et Gallup, leaders dans la recherche et études de marché, réalisent chaque année depuis 1977 des sondages pour mieux comprendre les attentes des habitants pour l’année suivante: les perspectives, les espoirs et les inquiétudes. Pour 2014, 66.806 personnes issues de 65 pays différents ont été interrogées.

Lire la suite

 

________________

Le 17 mai

 

 

Syrie: l'armée repousse l'EI à Palmyre mais la menace demeure

 

Les forces du régime syrien ont chassé dimanche du nord de la ville antique de Palmyre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), dont quatre de ses chefs auraient été tués dans l'opération commando américaine selon une ONG.

Les combattants de l'organisation extrémiste se trouvaient toujours dimanche à un kilomètre du célèbre site archéologique de Palmyre (Tadmor en arabe), situé dans le sud-ouest de cette oasis du centre de la Syrie.

Mais dans le nord de la ville, et après de violents combats avec l'armée, l'EI "s'est retiré de la plupart des quartiers" moins de 24 heures après s'être emparé de la zone septentrionale, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Les combats se poursuivent dans la banlieue nord d'Amiriya entre forces loyalistes et jihadistes", a précisé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'ONG qui dispose d'un large réseau de sources civiles, médicales et militaires.

Lire la suite

 

 

Un commando américain pénètre en Syrie et tue un haut responsable de l'EI

 

Voir aussi : Syrie - EI : 32 djihadistes, dont 4 chefs, tués dans l'opération américaine

 

 

La Turquie affirme avoir abattu un hélicoptère syrien qui violait son espace aérien

 

"Un hélicoptère syrien, qui avait franchi la frontière pendant une période de cinq minutes, a été abattu", a déclaré le ministre de la Défense turc.

Lire la suite

 

 

 

Nigeria: Boko Haram s'empare de la ville stratégique de Marte

 

Les combattants de Boko Haram ont mené plusieurs attaques cette semaine dans le nord-est du Nigeria. Mercredi, ils tentaient d'entrer dans Maïduguri mais ils ont été repoussés par l'armée après avoir tué 55 personnes dans deux villages près de la capitale de l'Etat de Borno. Dans la nuit de vendredi à samedi, ils ont pris en revanche le contrôle de la ville de Marte. Ces raids sont les premiers d'envergure depuis la grande offensive régionale lancée contre la secte islamiste dans la région fin

Lire la suite

 

 

Afghanistan: attentat suicide à Kaboul, 3 morts dont un Britannique

 

Un attentat suicide des talibans a fait trois morts dimanche à Kaboul, un Britannique travaillant pour la mission de police européenne en Afghanistan et deux jeunes afghanes, alors que les insurgés multiplient les attaques au coeur de la saison des combats.

Cet attaque, qui a eu lieu près de l'aéroport de Kaboul, intervient quatre jours après un raid nocturne des insurgés contre une résidence hôtelière de Kaboul qui a fait 14 morts, pour la plupart des étrangers venus assister à un concert de musique afghane.

Le Britannique tué dimanche matin était un membre de la société de sécurité travaillant avec la mission policière de l'UE (Eupol), a précisé dans un communiqué la responsable de l'Eupol en Afghanistan Pia Stjernvall, en qualifiant l'attaque de "tragique et de lâche".

Lire la suite

 

 

Ankara dénonce la condamnation à mort de l’ex-président égyptien Morsi


Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan, la condamnation à mort en Egypte de l’ex-président islamiste Mohamed Morsi signifie le retour du pays à l'"Egypte antique".

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dénoncé samedi la condamnation à mort par un tribunal égyptien de l’ex-président islamiste Mohamed Morsi, en qualifiant cette sentence de retour à l'"Egypte antique".

"L'ancien président égyptien Morsi, élu par le peuple, a malheureusement été condamné à mort. L’Egypte revient à l’Egypte antique", a fustigé M.Erdogan lors d’un rassemblement à Istanbul.

Lire la suite

 

 

L’Etat islamique « s’infiltre en Europe par la Méditerranée » (responsable libyen)


Le Premier ministre tunisien a entamé une visite de 2 jours en Algérie dominée par la lutte antidjihadiste

Les djihadistes de l’État islamique se seraient introduits clandestinement en Europe par la Méditerranée, a déclaré un responsable libyen à la BBC ( Lire ICI ndlr )

Selon le conseiller de gouvernement Abdul Basit Haroun, les contrebandiers ont dissimulé des combattants sur les bateaux remplis de migrants.

Or, selon Haroun, les policiers européens ne peuvent pas distinguer entre un migrant et un djihadiste de l’Etat islamique.

Lire la suite

 

 

La Russie pourrait renforcer son potentiel nucléaire pour contrer la menace US


La Russie pourrait se voir contrainte de renforcer son potentiel nucléaire en vue de réagir aux facteurs négatifs créés par les démarches de Washington, a déclaré Mikhaïl Oulianov, directeur du département de la non-prolifération et du contrôle des armements du ministère russe des Affaires étrangères.

"On assiste à une montée de tendances négatives qui sapent la stabilité stratégique dans le monde et enravent ainsi les perspectives de désarmement nucléaire. Il est à noter que ces facteurs négatifs ne sont pas créés par nous, mais par les Etats-Unis", a fait savoir M.Oulianov en marge de la conférence sur la non-prolifération des armes nucléaires organisée par l'Onu.

Lire la suite

 

 

 

Pour le pape, Mahmoud Abbas est un "ange de la paix"

 

Le pape François a reçu samedi au Vatican le président palestinien Mahmoud Abbas qu'il a qualifié d'"ange de la paix", les deux hommes ont échangé sur le règlement du conflit palestino-israélien et la lutte contre le terrorisme, rapporte le journal italien La Stampa, en référence au Saint-Siège.
L'entretien a également porté sur le processus de paix entre la Palestine et l'Etat hébreu, le pape et le dirigeant palestinien ayant espéré la reprise des négociations directes entre les parties", lit-on dans l'article.

Lire la suite

 

 

 

L'Eglise protestante unie de France adopte la possibilité de bénir les couples homosexuels

 

Un vote qui pourrait faire date. Les pasteurs de la principale Eglise protestante de France pourront désormais bénir, s'ils le souhaitent, les couples homosexuels mariés civilement, selon une décision adoptée dimanche à une large majorité par le synode, une quasi-première dans l'Hexagone. Les délégués de la principale Eglise protestante française étaient réunis depuis jeudi autour du thème «Bénir, témoins de l'Evangile dans l'accompagnement des personnes et des couples».

94 votes pour, trois contre

Sur la centaine de délégués de l'Eglise protestante unie de France (EPUdF) réunis à Sète (Hérault) et ayant pris part au vote, 94 ont voté pour la possibilité d'une bénédiction et trois contre, a indiqué le porte-parole de cette Eglise qui incarne le courant historique du protestantisme français. Dans un communiqué, l'EPUdF précise qu'il s'agit d'«un pas de plus» pour «accompagner les personnes et les couples», après 18 mois de réflexion et de débat.

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 10 au 16 mai 2015

Commenter cet article