Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 16 mai

 

Syrie : les forces spéciales américaines tuent un chef de l'EI

 

Les forces spéciales américaines ont tué un haut responsable du groupe djihadiste État islamique et capturé son épouse, dans l'est de la Syrie, a indiqué la Maison-Blanche ce samedi.

"Sous la direction du président (Barack Obama), les forces américaines basées en Irak ont mené une opération à al-Amr dans l'est de la Syrie pour capturer le haut responsable de l'EI, Abou Sayyaf, et sa femme", a expliqué la porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), Bernadette Meehan.

Lire la suite

 

Notes :il sera vite remplacé , si c'est pas déjà fait


Syrie: une unité spéciale US lance un raid contre l'EI

 

Une unité des forces spéciales des Etats-Unis a lancé un raid contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) sur le territoire de la Syrie, rapporte la chaîne CNN en référence à des sources.

"Les militaires d'une unité des forces spéciales américaines ont lancé un raid sur le territoire syrien, en éliminant un chef de guerre de l'EI", lit-on sur le site de CNN.

Lire la suite

 

 

 

L'Iran accuse Washington d'armer et de financer l'EI

 

Selon le chef d'Etat-major général de l'armée iranienne Hassan Firouzabadi, les Etats-Unis et l'UE devraient lutter contre le terrorisme au lieu d'armer et de financer le groupe extrémiste Etat islamique.
Des avions militaires américains se posent régulièrement sur les aéroports contrôlés par le groupe radical Etat islamique où ils transportent des armes, de l'argent et des vivres, a rapporté l'agence iranienne Farsnews.

Lire la suite

 

 

 

Irak: les USA accélèrent leurs livraisons d'armes lourdes pour combattre l'EI


Les Etats-Unis envoient des armes lourdes à l'Irak alors que le groupe djihadiste Etat islamique poursuit son offensive dans l'ouest du pays.
Le vice-président américain Joe Biden a réaffirmé au premier ministre irakien Haider al-Abadi le soutien des Etats-Unis dans le cadre des efforts de l'Irak en cours pour vaincre le groupe djihadiste Etat islamique (EI)", rapporte le service de presse de la Maison Blanche

Lire la suite

 

 

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi condamné à mort
 

L'ancien président islamiste Mohamed Morsi, déjà condamné à 20 ans de prison en avril pour incitation au meurtre, a été condamné à mort, samedi 16 mai, pour des évasions de prison et des violences durant la révolution de 2011.

Une centaine d'autres accusés, dont des dirigeants éminents de sa confrérie des Frères musulmans, ont également été condamnés à la peine capitale qui doit, pour tous les accusés, recueillir l'avis, non contraignant, du mufti d'Egypte avant d'être confirmée ou infirmée.

Lire la suite

 

Notes : Cette décision risque de mettre l’Égypte à feu et à sang, vu le nombre de salafistes intégristes qui le soutienne

 

Égypte : trois juges abattus dans le Sinaï

 

Trois juges égyptiens ont été tués et deux blessés par balle samedi dans le nord du Sinaï, théâtre d'attentats djihadistes visant habituellement les forces de sécurité. L'attaque intervient quelques heures après que la justice a condamné à mort l'ex-président islamiste Mohamed Morsi,

Lire la suite

 

Notes ; et bien pas le temps de lancer mes articles que ça a déjà commencé

Mokhtar Belmokhtar dément s'être rallié à l'État islamique

 

Le djihadiste algérien a réaffirmé la loyauté d'Al-Mourabitoune à Al-Qaïda et démenti l'allégeance à l'EI, proclamée la veille par un autre dirigeant.

Lire la suite

 

 

 

«Mistral»: Moscou réclame 1,163 milliard d'euros d'indemnisation

 

Les deux navires de type Mistral construits en France dans les cales de Saint-Nazaire et qui devaient être livrés à la Russie ne le seront pas. L'échéance pour la date de livraison arrive à son terme ce samedi 16 mai. Moscou pourra demander le remboursement des 890 millions versés déjà avec en plus des pénalités. Paris propose une rupture de contrat.

Lire la suite

 

 

 

Attentats de Boston : Djokhar Tsarnaev dans le couloir de la mort

 

Après 14 heures de délibération, le tribunal de Boston a condamné Djokhar Tsarnaev à la peine de mort. Il a été reconnu coupable des attentats du marathon de Boston en 2013. Ces attaques à la bombe ont coûté la vie à trois personnes, dont un enfant, et en ont blessé 264 autres. Un verdict qui vient soulager les familles.

Lire la suite

 

 

Belgique : selon la Sûreté de l’Etat, des Belges sont « partout où l’État islamique est actif »

 

Des Belges sont présents dans tous les lieux occupés par le groupe terroriste Etat islamique (EI) et certains combattants de retour de Syrie ont formé un «réseau d’alumni» qui pourrait se livrer durant des années encore à des activités terroristes en Europe, a prévenu l’administrateur général de la Sûreté de l’État, Jaak Raes, cité vendredi par les journaux ’De Tijd’ et ’L’Echo’.

Lire la suite

 

 

Italie : une fille de 12 ans agressée par un Africain car elle portait un crucifix

 

Un élève d’origine africaine a attaqué une fille de 12 ans à l’école en Italie centrale parce qu’elle portait un crucifix au bout d’une chaine a déclaré la police. Le garçon a cogné violemment la fille dans le dos dans une collège dans la ville de Terni jeudi dernier et la mère de la fille a attrapé le garçon, qui a déclaré aux carabiniers qu’il l’a attaqué parce qu’elle portait un crucifix, de sources policières. Le garçon, qui fréquentait cette école depuis 3 semaines, avait commencé à harceler la fille depuis 4 jours, l’insultant et l’interpellant de diverses manières parce qu’elle portait une croix, selon ces mêmes sources.

Néanmoins la police n’a pu retenir de charges contre lui, du fait de sa minorité

Gazetta del Sud

 

 

Asie du sud-est : Des migrants s’entretuent sur les bateaux, les USA haussent le ton

 

Washington a accentué la pression sur les pays d’Asie du sud-est pour qu’ils accueillent les milliers de migrants en perdition en mer, dont les conditions se dégradent d’après les témoignages. Rohingyas et Bangladais s’affrontent pour leur survie sur des bateaux sur le point de sombrer.

Le secrétaire d’Etat John Kerry s’est entretenu par téléphone avec son homologue thaïlandais «pour discuter de la situation des migrants dans la mer d’Andaman et évoquer la possibilité pour la Thaïlande de leur fournir des abris temporaires».

Lire la suite

 

 

 

__________________________

Le 15 mai

 

 

Daesh exécute 23 civils dont 9 enfants, menace la cité antique de Palmyre

 

Les extrémistes sunnites se trouvent désormais à « un kilomètre » de Palmyre, ville antique célèbre pour ses colonnades torsadées et ses tours funéraires, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui rapporte des combats autour de la ville. L'ONG a affirmé vendredi soir que le groupe EI avait exécuté 23 civils, dont neuf enfants, dans un village au nord de Palmyre, précisant que des membres de la famille d'employés du gouvernement figuraient parmi les personnes assassinées. La veille, l'EI avait exécuté 26 civils «pour collaboration avec le régime».

Lire la suite

 

Le chef de l'État islamique réapparaît et lance un appel au djihad

 

Abou Bakr al-Baghdadi, que plusieurs médias présentaient comme grièvement blessé, s'exprime dans un enregistrement diffusé par des sites djihadistes dans lequel il exhorte les musulmans à «émigrer» vers le «califat».

Après six mois de silence, le chef du groupe terroriste Etat islamique s'est exprimé pour la première fois dans un enregistrement sonore diffusé jeudi sur les sites djihadistes. «Nous appelons chaque musulman dans n'importe quel endroit à émigrer dans l'État islamique ou combattre sur sa terre où qu'il soit», déclare Abou Bakr al-Baghdadi dans cet enregistrement dont l'authenticité ne pouvait être confirmée dans l'immédiat. Plusieurs médias avaient rapporté que l‘homme avait été grièvement blessé mi-mars en Irak dans des attaques aériennes de la coalition.

Lire la suite

 

L'organisation de l'Etat islamique s'empare du QG gouvernemental de Ramadi

 

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont emparés vendredi du principal complexe gouvernemental à Ramadi, s'assurant ainsi le contrôle quasi-total de la capitale de la province clé d'Al-Anbar dans l'ouest de l'Irak, selon l'EI et des responsables irakiens.
Lire la suite

 

L'armée syrienne envoie des renforts vers Palmyre

 

L'armée syrienne a dépêché des renforts vers la ville antique de Palmyre pour tenter de repousser les djihadistes de l'État islamique qui se trouvaient vendredi à un kilomètre des célèbres ruines, selon des responsables et une ONG. "Les djihadistes se trouvent désormais à un kilomètre du site archéologique de Palmyre", a affirmé vendredi à l'AFP Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). "Le régime a envoyé des renforts vers la ville et l'armée de l'air bombarde les environs de Tadmor [nom de la cité en arabe]", a-t-il poursuivi. Le site, célèbre pour sa colonnade romaine et ses tours funéraires, est situé dans le sud de la ville de Palmyre.

Lire la suite

 

 

Nucléaire iranien : la loi sur le droit de regard du Congrès américain adoptée

 

Le Congrès américain a définitivement adopté jeudi une loi créant un droit de regard des élus en cas d’accord nucléaire définitif entre les grandes puissance et l’Iran cet été.

Lire la suite

 

 

10 Palestiniens blessés lors de heurts avec l’armée israélienne

 

Des affrontements ont éclaté vendredi entre manifestants palestiniens et soldats israéliens escortant des fidèles juifs pour une visite au Tombeau de Joseph à Naplouse en Cisjordanie, faisant dix blessés, selon des sources palestiniennes.

Lire la suite

 

 

Djihad au Mali : un Breton de 60 ans condamné à huit ans de prison

 

Le Français Gilles Le Guen, qui avait rejoint les rangs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Mali, a été condamné vendredi à huit ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris. Âgé de 60 ans, il a été déclaré coupable d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il s'agit de la première condamnation sur le fondement d'une loi votée fin 2012, qui permet de poursuivre des Français soupçonnés d'avoir participé à des actes terroristes à l'étranger ou d'être partis s'y entraîner.

Lire la suite

 

Crise ukrainienne : François Hollande hausse le ton

 

Le président français François Hollande a dénoncé ce jeudi des violations "inacceptables" du cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine, mettant en garde contre le "risque" d'un nouvel "embrasement", à l'issue d'un bref entretien avec son homologue ukrainien Petro Porochenko en Allemagne.

"Il y a des violations du cessez-le-feu aujourd'hui et c'est inacceptable", a déclaré le chef de l'État français devant la presse, enchaînant : "Il y a des risques qu'il puisse y avoir un embrasement de nouveau et nous devons les prévenir". "Des groupes ont intérêt à ce que ce conflit perdure et ces groupes-là nous les identifions facilement", a-t-il répondu sans plus de précisions, interrogé sur les responsables de ces violations.

Lire la suite

 

 

Nigéria : un pasteur et 70 chrétiens massacrés par des islamistes

 

Une série de raids meurtriers lancés par des éleveurs musulmans peuls a causé la mort d’au moins 70 chrétiens dans l’État de Plateau. Le 2 mai, une attaque contre la ville de Foron a coûté la vie au pasteur Luka Gwom, de la Church of Christ in Nations (COCIN), à un membre de sa congrégation et à 27 autres chrétiens. Ce même jour, d’autres attaques contre les localités de Vat et de Zakupang ont fait perdre la vie, respectivement, à 17 et 13 chrétiens, dont des femmes et des enfants. Le 11 mai, les musulmans ont lancé des raids contre Riyom, Rim, Bangai, Gwon, Wereng, Ringya et Sopp, causant la mort de 7 chrétiens. En avril, plusieurs raids de musulmans peuls contre d’autres communautés chrétiennes avaient coûté la vie à au moins 16 chrétiens…

Source : Morning Star News (14 mai)

 

 

 

Toulouse : un contrôleur du métro frappé à la hache

 

Un agent du métro toulousain a été agressé ce jeudi à l’arme blanche dans une station d’un quartier sensible, par un usager qui aurait voulu se venger d’avoir été verbalisé. L’agent de la compagnie Tisseo a été frappé dans le dos, à au moins une reprise, à l’aide d’une arme blanche qui pourrait être une hache ou une machette, vers midi à la station Reynerie (sud).

Il a été hospitalisé à la clinique Ambroise Paré, mais ses jours ne sont pas en danger, selon la Dépêche du Midi. L’agresseur, qui a été interpellé peu après sa fuite, aurait été contrôlé et verbalisé par l’agent quelques jours avant les faits. [...]

Le Parisien

 

 

 

France : Guillaume Faye explique la logique islamisatrice de la réforme Belkacem

 

Nouveaux programmes scolaires : détruire l’identité nationale

Les programmes scolaires revisités par Mme Najat Vallaud-Belkacem mettent l’islam en valeur et tentent d’abolir la transmission de la culture française et européenne. Cette entreprise, fort bien ciblée, est parfaitement corrélée au processus d’immigration de peuplement invasive, de colonisation et d’islamisation. Les nouveaux programmes prévoient qu’une partie de  l’histoire de France sera facultative (chrétienté médiévale) mais l’histoire de l’islam (truquée, on peut le prévoir…) obligatoire.

La logique islamisatrice

On croit rêver : en effet, dans les nouveaux programmes du collège concoctés par la ministre de l’Éducation nationale, Mme Najat Vallaud-Belkacem, l’histoire de la chrétienté médiévale, des Empires byzantin et carolingien ou de la période des Lumières devient facultative. En revanche, en 5e, l’étude des débuts de l’expansion de l’islam est… obligatoire ! Le Conseil supérieur des programmes (CSP), peuplé d’islamo-gauchistes, a parfaitement validé ces choix. Ils entrent dans le projet d’effacer progressivement le récit de la mémoire historique nationale française au profit de l’identité des ”nouvelles populations”, selon le souhait du think-tank Terra Nova. Pour l’essayiste Dimitri Casali « on veut gommer les racines chrétiennes de la France ». C’est vrai, mais ce constat est insuffisant, il faut aller plus loin encore. Il s’agit tout simplement d’islamiser (et d’arabiser) l’enseignement de la mémoire historique dès l’adolescence.

Lire la suite

 

Lire aussi : Plus de 1000 professeurs ont démissionné l’an dernier

 

 

 

 

François Bayrou : « Les guerres de religion [...] menacent même chez nous »

 

« J’ai écrit sur les guerres de Religion et sur celui qui nous a permis d’en sortir, Henri IV. Oui, les guerres de religion sont revenues, pas loin de chez nous, et elles menacent même chez nous. En fait, je crois qu’il y a toujours dans les groupes humains un instinct de mort comme il y a un instinct de mort chez chacun d’entre nous. Dans les groupes humains, c’est très puissant, il y a des gens qui attendent sinon la guerre civile, du moins une ambiance de guerre civile. Et il y a des politiques qui se servent de ces thèmes pour les attiser et obtenir des succès électoraux. Pour moi, c’est presque pis de se servir de ces thèmes pour des raisons électorales parce que, instinctivement, on y adhère. »

Source

 

 

Zohra Bitan (ex-PS) : « L’anti-racisme est un business au Parti socialiste »

 

Jean-Christophe Cambadélis a qualifié de « xénophobes » les propos de Nicolas Sarkozy concernant Najat Vallaud-Belkacem. Pour Zohra Bitan, fondatrice de Campus Marianne, le Parti socialiste « tue le combat anti-racisme, le combat contre les vrais xénophobes ».

Voir vidéo

Notes : Excellente analyse, à voir absolument

 

 

 

Québec : en 4 ans, le nombre de repas halal préparés pour les détenus musulmans a doublé

 

Les repas casher et halal pour les détenus ont coûté près de 400 000 $ en 2014-15. En moyenne, le prix d’un repas en prison coûte 2 $ à l’État. Le prix unitaire d’un repas fait de produits casher s’élève à 5,25 $ et à 3,31 $ pour un repas de produits halal.

Le nombre de repas halal préparés pour les détenus musulmans incarcérés dans les prisons québécoises continue d’augmenter, allant même jusqu’à doubler depuis quatre ans.

Offertes aux détenus de confession musulmane ou juive, les diètes religieuses disponibles dans les 18 centres de détention du Québec sont de plus en plus commandées. Alors que 57 901 repas halal et casher avaient été servis en 2010-11, ce nombre a plus que doublé pour atteindre 114 350 diètes en 2014-15.

Lire la suite

 

 

 

Méditerranée : vers une opération navale contre le trafic de migrants

 

L'Union européenne mettait le cap jeudi sur l'établissement d'une opération navale pour lutter contre les trafiquants de migrants en Méditerranée dès la semaine prochaine. Les 28 ont adopté un concept d'opération (CMC), document d'une quarantaine de pages dessinant les contours de la mission et décrivant les différentes étapes envisagées pour s'attaquer aux passeurs et à leurs bateaux,

Lire la suite

 

 

Syrie : les djihadistes aux portes de la cité antique de Palmyre. Exécutions et décapitations de civils

 

L’État islamique a exécuté jeudi au moins 26 civils soupçonnés de « collaboration avec le régime », dans des villages à la lisière de l’antique cité de Palmyre.

Le Point

 

 

______________

Le 14 mai

 

 

Méditerranée : 2000 clandestins secourus aujourd’hui, 1100 hier

 

Environ 2000 migrants ont été secourus aujourd’hui au cours de diverses opérations réalisées par des navires de plusieurs nationalités et coordonnées par les gardes-côtes italiens.

Lire la suite

 

 

 

Le Vatican va reconnaître l'État palestinien

 

Le Saint-Siège a annoncé mercredi avoir conclu un accord avec l'Autorité palestinienne sur le statut et les activités de l'Église catholique dans les territoires palestiniens. Israël a fait part de sa déception.

Le Vatican s'apprête à signer un accord sur les droits de l'Église catholique dans les territoires palestiniens. Un symbole fort qui confirme sa pleine reconnaissance de «l'État de Palestine», même si le Saint-Siège parle d'«État de Palestine» depuis début 2013, à la suite du vote de l'ONU en novembre 2012. Négocié depuis quinze ans, cet accord devrait officiellement être signé «dans un avenir proche». Selon l'agence I.Media, spécialisée sur le Vatican, la signature pourrait avoir lieu dès ce week-end, à l'occasion de la visite du président palestinien Mahmoud Abbas qui se rend au Vatican pour la canonisation dimanche de deux religieuses palestiniennes.

Lire la suite

 

Pour Obama, l'Iran est un pays sponsor du terrorisme

 

A la veille d'un sommet du Conseil de coopération du Golfe, Barack Obama a soumis à une critique virulente l'Iran, en l'accusant de déstabiliser le Proche-Orient, ce qui est pour le moins inattendu, le président américain ayant récemment salué la coopération avec Téhéran.

Dans une interview accordée au quotidien arabophone Asharq Al-Awsat, le président américain Barack Obama a déclaré que l'Iran avait un comportement "dangereux et déstabilisant" pour le Proche-Orient, en qualifiant ce pays de sponsor du terrorisme.

"Les pays du Golfe ont raison d'être profondément inquiets des activités de l'Iran, particulièrement de son soutien à des groupes violents à l'intérieur des frontières d'autres pays", a indiqué le locataire de la Maison Blanche.

Lire la suite

 


Pétrole en mer de Chine: la tension monte entre Pékin et les USA

 

Le Pentagone étudie la possibilité d'envoyer l'aviation et la flotte américaines dans la région des îles Spratleys, revendiquées par Pékin en mer de Chine méridionale, écrit jeudi 14 mai le média RBC. La Chine y étend actuellement la construction d'îles artificielles.

Le secrétaire à la Défense Ashton Carter a ordonné à ses subordonnés qu'ils examinent la possibilité d'effectuer des vols de surveillance de l'aviation américaine au-dessus des îles Spratleys, et d'envoyer dans cette région de navires de guerre américains, rapporte le Wall Street Journal se référant à des sources informées.

Lire la suite


L'Estonie a ouvert la chasse aux "petits hommes en vert" russes, selon son ministre de la Défense.

 

L'Estonie est prête à accueillir les "petits hommes en vert" russes, ses militaires ayant reçu l'ordre de tirer sur ces derniers", a déclaré au journal The Financial Times le ministre estonien de la Défense Riho Terras.

"Si des agents ou des spetsnaz russes s'infiltrent sur le territoire estonien, vous devez tirer sur le premier qui apparaît", a indiqué le ministre s'adressant à son armée.

Lire la suite

 

 

Syrie : les djihadistes aux portes de la cité antique de Palmyre

 

NFOGRAPHIE - Les combattants de l'Etat islamique ne sont qu'à quelques kilomètres de la ville. L'aviation de Bachar el-Assad les bombarde pour stopper leur progression.

Palmyre survivra-t-elle au cortège de destruction qui accompagne l'avancée des djihadistes? D'après les autorités syriennes, seuls quelques kilomètres séparent la cité de ruines romaines et les combattants de l'Etat islamique. «Palmyre est menacé», a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). «La bataille se déroule à 2 kilomètres à l'est de la ville. L'EI s'est emparé de tous les postes de l'armée entre al-Soukhna et Palmyre», a-t-il précisé.

Lire la suite

 

 

Etat Islamique revendique son premier attentat au Pakistan

 

 

Le second d'Etat Islamique tué dans un raid aérien (Bagdad)

 

Le numéro deux d'Etat Islamique, Abou Alaa al-Afari, aurait été tué dans un raid aérien de la coalition internationale. C'est en tout cas ce qu'affirme le ministère irakien de la Défense.

Source

 

 

Corée du Nord : le ministre de la Défense n’a peut-être pas été exécuté au canon anti-aérien

 

Repris par de nombreux médias français, sans conditionnel, l’information selon laquelle Hyon Yong Chol a été exécuté par le pouvoir nord-coréen serait fausse. C’est ce qu’affirme l’Agence de renseignement de Séoul.

Lire la suite

 

 

Peine de mort : plus de condamnations en 2014, moins d'exécutions

 

 

Alors que le sort de Serge Atlaoui est dans les mains de la Cour administrative de Jakarta, les condamnations à mort n'ont jamais été aussi nombreuses dans le monde, depuis une dizaine d'années.

Lire la suite et voir les tableaux

 

Guinée équatoriale

 

 

 

Une vague migratoire effraie l'Asie du Sud-Est

 

L'Indonésie (pays musulmans) et la Malaisie (pays musulmans) ont décidé de repousser les navires de migrants en provenance de Birmanie et du Bangladesh qui tentent d'accoster sur leurs rivages. Des centaines de réfugiés se retrouvent déjà piégés en mer.

L'Asie du Sud-Est fait face à une vague exceptionnelle de clandestins depuis quelques jours. Plus de 2000 migrants originaires de Birmanie (musulmans) et du Bangladesh (musulmans), parmi lesquels de nombreux Rohingas - minorité musulmane considérée comme l'une des plus persécutées du monde par l'ONU - ont été récemment repêchés au large des côtes de l'Indonésie et de la Malaisie. Lundi, quatre expéditions de fortune, avec près de 1400 personnes à bord, ont encore gagné les rivages de ces pays.

Lire la suite

 

Notes : si les musulmans n’accueillent pas les musulmans à votre avis qui va finir par les accueillir ?

 

 

L'UE propose de répartir le «fardeau» des réfugiés

 

VIDÉO/INFOGRAPHIE - Chaque pays se verrait attribuer un quota de réfugiés, selon le plan que la Commission a présenté, pour approbation, aux différentes capitales européennes.

(..) La France absorberait 11,9 % des réfugiés ainsi réinstallés, d'après la ventilation proposée à Bruxelles. L'Allemagne en prendrait 15,4 %, l'Italie 9,94 % et l'Espagne 7,75 %. Ces clefs de répartition sont pondérées par la population du pays, sa richesse, le chômage et le nombre d'asiles accordés depuis 2010. Elles devront être relevées si un ou plusieurs pays refusent de s'y plier. L'article 78.3 ne s'impose ni à Londres, ni à Dublin, ni à Copenhague, qui peuvent s'en exempter en matière d'asile et d'immigration. L'opposition du Royaume-Uni brise spectaculairement une solidarité européenne, qui reste par ailleurs à prouver. Mais elle était prévisible et ne modifie en rien le rapport de forces entre nations légalement impliqués.

Lire la suite

 

 

__________________________

Le 13 mai

 

 

Pakistan : une attaque contre un bus rempli d'Ismaéliens fait 43 morts

 

Les victimes sont en majorité des Ismaéliens, une minorité chiite pratiquant un islam moderne. L'attaque a été revendiqué par un groupe terroriste ayant prêté allégeance à Daech.

Ils sont monté dans le bus, et ont fait feu, indistinctement, abattant une par une au 9mm des douzaines de personnes. Six hommes armés montés sur des motos ont tué au moins 44 personnes dans une attaque terroriste mercredi à Karachi, la capitale économique du Pakistan.

(..) Ahmed Marwat, le porte-parole de Jundullah, un groupe taliban dissident, a déclaré à Reuters qu'il revendiquait l'attaque. «Ces personnes tuées étaient des Ismaéliens, et nous les considérons comme non-musulmans. Nous avions quatre assaillants. Dans les jours prochains, nous attaquerons les Ismaéliens, les Chiites et les Chrétiens», a-t-il menacé. Cette organisation sunnite armée, affiliée au départ à al-Qaïda, s'est fait connaître pour ses attaques répétées contre des cibles iraniennes, ainsi que contre des minorités religieuses. En novembre dernier le groupe terroriste a fait allégeance à l'État islamique.

Lire la suite

4

 

 

Navire humanitaire vers le Yémen : l’Iran met en garde les Etats-Unis

 

Un haut gradé à Téhéran a mis en garde les Etats-Unis si un bateau iranien d’aide humanitaire était empêché d’atteindre le Yémen, au lendemain de déclarations américaines pressant l’Iran de livrer sa cargaison via l’ONU.

Le général Masoud Jazayeri a laissé entendre que l’Iran avait bien l’intention de délivrer l’aide dans un port yéménite, et non via la plateforme mise en place par l’ONU à Djibouti, en face des côtes du Yémen.

« L’Arabie saoudite et ses nouveaux dirigeants, les Américains et les autres devraient savoir que s’ils continuent à créer des obstacles à la livraison d’aide humanitaire par l’Iran, un incendie pourrait prendre, qui serait définitivement hors de leur contrôle », a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

Notes : la version du site  la Voix de la Russie (sputniknews) n'est pas la mm

 

L'Iran met en garde contre toute attaque visant son navire d'aide au Yémen

 

Cargo iranien

Le navire iranien Shahed, transportant 2.500 tonnes d’aide humanitaire, se dirige vers le port yéménite de Hodeidah (ouest). Il doit arriver au Yémen pendant la trêve de cinq jours, annoncée mardi soir par les parties au conflit, les rebelles chiites et la coalition arabo-sunnite menée par Ryad.

L'Iran lancera une guerre contre tout Etat qui osera attaquer son navire Shahed qui se dirige au Yémen avec un chargement d’aide humanitaire, a prévenu mercredi le chef d'état-major adjoint des Forces armées iraniennes, le général de brigade Massoud Jazayeri, cité par l'agence FARS.

"Toute attaque contre le bateau du Croissant rouge iranien déclenchera une guerre dans la région, incendie qui serait définitivement hors de tout contrôle", a déclaré le général à la chaîne Al-Alam.

Lire la suite

 

 

Nucléaire iranien: Obama veut soudoyer les monarques du Golfe selon McCain

 


Les pays du Golfe estiment que l'éventuel accord avec Téhéran sur son programme nucléaire sera lourd de menaces.

La Maison Blanche proposerait aux monarchies du Golfe un système intégré de défense antimissile en échange de leur soutien à l'éventuel accord sur le nucléaire iranien, a déclaré à l'agence Sputnik le sénateur US John McCain.

"Je crois qu'ils (administration Obama, ndlr) vont essayer toute forme de pot-de-vin envisageable", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.
"Je ne pense pas que ces tentatives seront couronnées de succès, car les pays du Golfe se montrent persuadés que cet accord avec l'Iran est très dangereux pour eux", a expliqué le sénateur.

Lire la suite

 

 

Obama appelle Israël à adopter la solution à deux Etats

 

Le président américain Barack Obama a déclaré mercredi qu’il exhorte le gouvernement israélien entrant et les Palestiniens à montrer un « véritable engagement à une solution à deux Etats ». Un accord résoudra le conflit humanitaire causé par la guerre de l’été dernier dans la bande de Gaza, selon lui.

Dans une interview avec le journal arabe basé à Londres, Asharq Al-Awsat, Obama a parlé de son espoir inébranlable devant la possibilité d’une solution au conflit israélo-palestinien, mais a admis qu’un « chemin très difficile s’ouvre devant nous ».

Lire la suite

 

 

En Corée du Nord, le ministre de la Défense exécuté au canon anti-aérien

Hyon Yong-chol s'était assoupi durant des célébrations militaires et aurait répondu à Kim Jong-un à plusieurs reprises. Le mode opératoire est spécifiquement prévu pour impressionner les esprits, ont indiqué les services secrets sud-coréens.

Lire la suite

 

“Statistiques ethniques” : l’hypocrisie règne !

 

(Samuel Pruvost, journaliste à Famille Chrétienne) « Cette polémique est certainement hypocrite. La République s’interdit en principe toute statistique ethnique ou religieuse, mais combat l’islamophobie. Pour ce faire, le ministère de l’Intérieur recense depuis plusieurs années les actes islamophobes. Au passage, la République a une cécité sélective, car on ne voit pas un tel empressement à compter les actes où le christianisme ou des chrétiens sont visés à cause de leur foi, malgré la multiplication des profanations de cimetières ou d’églises. Sous un autre angle, M. Boubakeur, qui revendique le doublement du nombre de mosquées dans notre pays, se prévaut d’un calcul du nombre de musulmans en France. Dans ce cas, personne ne s’émeut de la statistique. Quoi qu’il en soit, on aimerait l’entendre au préalable comme d’ailleurs l’ensemble des représentants de l’islam en France sur la liberté de conscience. La question n’est pas superflue, car la possibilité pour toute personne née musulmane de quitter l’islam, est refusée par la religion islamique, appliquée dans les cinquante-sept pays musulmans. On aimerait entendre ces représentants également défendre la possibilité pour les chrétiens d’avoir quelques églises au Qatar ou en Arabie Saoudite, pays qui financent les mosquées françaises, mais dans ce cas le comptage comparatif redevient politiquement incorrect. »

Source : site Internet de Famille Chrétienne (7 mai)

 

 

Nigéria : l’effroyable bilan de Boko Haram dans le diocèse de Maiduguri

Mgr Oliver Dashe Doeme,  vient de diffuser un Rapport de situation sur les activités de Boko Haram dans le diocèse catholique de Maiduguri

Plus des trois quarts du territoire de ce diocèse sont contrôlés par Boko Haram qui y mène ses activités terroristes depuis désormais six ans, avec un bilan effroyable : plus de 5 000 catholiques ont été tués laissant 10 000 orphelins, 100 000 ont été déplacés ; 26 des 46 prêtres diocésains ont du être déplacés ainsi que 200 catéchistes et 30 religieuses ; 22 des 40 paroisses, centres catholiques et aumôneries ont été fermés et sont occupés par Boko Haram ; plus de 350 églises et chapelles du diocèse ont été attaquées et la plupart détruites, certaines à plusieurs reprises ; 4 des 5 couvents du diocèses ont été fermés ainsi que 32 des 40 écoles primaires catholiques…

Sources : Aid to the Church in Need UK (11mai), Catholic Herald (12 mai)

 

 

Immigration : le Royaume-Uni souhaite renvoyer les migrants

 

Les migrants qui traversent la Méditerranée pour tenter de rejoindre l’Europe devraient être renvoyés, estime la ministre britannique de l’Intérieur dans une tribune publiée mercredi par le Times.

Cette prise de position intervient alors que la Commission européenne doit dévoiler le même jour un plan d’action pour faire face à la vague croissante d’arrivées de migrants par la Méditerranée. La mesure la plus contestée est l’instauration de quotas obligatoires pour répartir entre les pays européens la prise en charge des arrivants pouvant bénéficier d’un statut de réfugiés. (…)

Pour la ministre, Theresa May, qui vient d’être reconduite à l’Intérieur par le Premier ministre David Cameron, cette instauration de quotas ne pourra qu’encourager à effectuer ces traversées dangereuses. (…)

Source

 

 

 

Immigration : (Eric Ciotti UMP) : « Rétablissons le droit du sang »

 

Le secrétaire général adjoint de l’UMP lance un plaidoyer pour «réhabiliter les valeurs de la République abîmées par trois ans de socialisme».

(…) Sur l’immigration, que pensez-vous de la politique de quotas pour migrants débarqués sur les côtes italiennes, débattue cette semaine?
La priorité pour l’Europe n’est pas l’accueil, mais l’expulsion immédiate des faux demandeurs d’asile. Reconduire aux frontières ceux qui sont entrés illégalement sur notre territoire et retrouver la maitrise des flux. Je suis favorable au rétablissement du droit du sang pour que la naturalisation ne soit plus automatique pour les personnes nées sur le territoires français de parents non ressortissants de l’UE. La naturalisation doit être l’aboutissement un parcours d’assimilation et non le contraire. (…)

Paris Match

 

 

Nouveau "redémarrage" en perspective entre Moscou et Washington?

 

Le secrétaire d'État américain John Kerry est revenu en Russie après une absence de deux ans et pour la première fois depuis le début de la crise ukrainienne, écrit mercredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Dans l'ancienne capitale olympique, Sotchi, il a rencontré le président russe Vladimir Poutine et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Ils ont évoqué les questions bilatérales compliquant les relations entre les deux pays, ainsi que les problèmes de politique internationale. Les experts pensent que la coopération entre la Russie et les USA dans les domaines stratégiques doit reprendre malgré les contradictions globales, mais qu'il serait prématuré de s'attendre à un nouveau "redémarrage".

Lire la suite

 

 

__________________________

Le 12 mai

 

 

Migrants : la politique européenne a "créé un marché pour les passeurs"

 

Ce dernier a dirigé une étude sur le nombre de migrants essayant d'arriver par la mer et dont les corps ont été retrouvés par les autorités en Grèce, à Malte, en Italie, à Gibraltar et en Espagne sur la période 1990-2013. "Au lieu de rendre la migration impossible, les politiques migratoires restrictives ont créé un marché pour les passeurs", a-t-il soutenu : "en réponse au nombre accru de patrouilles navales, les passeurs utilisent maintenant des routes plus longues et des bateaux plus vieux, ce qui rend la traversée plus dangereuse". L'étude a décompté 3 188 morts, un nombre bien en-deçà des estimations généralement avancées qui est dû à la méthode de calcul.

Lire la suite

 

 

France : Sid Ahmed Ghlam : Logé par le Crous grâce à l’UNEF et ses soutiens salafistes (MàJ)

 

L’UNEF dément avoir aidé le suspect des attentats déjoués en Ile-de-France à se loger

(…) L’EMF, association de cinq cents membres, présente dans une vingtaine de villes françaises, a découvert une reproduction de l’article du Canard sur le site identitaire Français de souche. « Nous ne sommes pas salafistes, bien au contraire, bondit Anas Saghrouni, son président. Nous agissons plutôt comme un rempart contre ces dérives radicales. » Au sujet de Sid Ahmed Ghlam, il jure que l’étudiant « n’a jamais été membre de l’association. »

(…) Le Monde

 

Le Canard Enchainé

 

 

Guerre en Ukraine : un rapport d'opposants russes accuse l'Armée rouge

 

Un rapport accusateur. Les proches de l'opposant russe Boris Nemtsov, assassiné en février à Moscou (Russie), ont présenté ce mardi dans un rapport des «preuves exhaustives», selon eux, de l'ingérence militaire russe en Ukraine, une présence que Moscou, la capitale russe, a toujours démentie.
Dans un rapport de 64 pages, intitulé «Poutine. La guerre», notamment rédigé à partir du travail d'enquête réalisé par Boris Nemtsov avant de mourir, les auteurs, comme l'opposant Ilia Iachine, ont compilé des témoignages et des preuves de l'implication de l'Armée rouge, l'armée russe, dans le conflit qui oppose séparatistes prorusses et forces ukrainiennes pro-occidentales.

Lire la suite

 

 

La Crimée reçoit de nouveaux bombardiers et chasseurs

 

Les unités d'aviation déployées en Crimée en dans la région de Rostov-sur-le-Don ont reçu des chasseurs-bombardiers multirôles Su-34 et des chasseurs Su-27P.

Lire la suite

 


Une majorité de Russes s'estiment menacés par les Etats-Unis


Pour 48% des Russes, les Etats-Unis constituent un "obstacle dissuasif" qui freine le développement du pays.
Près de 60% des Russes perçoivent les Etats-Unis comme une source de menace pour leur pays, révèlent les résultats d'un sondage réalisé par le centre analytique indépendant Levada.

Lire la suite

 

 

Mort de Ben Laden : Washington dément avoir collaboré avec le Pakistan

 

La Maison-Blanche a catégoriquement rejeté lundi les affirmations "sans fondement" du journaliste américain Seymour Hersh selon lequel l'administration a menti sur les conditions dans lesquelles Oussama Ben Laden a été tué en mai 2011 au Pakistan. "Il y a trop d'inexactitudes et d'affirmations sans fondement dans cet article pour y répondre point par point", a affirmé Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC).

Lire la suite

 


Yémen: l'Arabie saoudite déploie une force militaire massive à la frontière


A l'approche d'une trêve de cinq jours, Riyad envoie des renforts à la frontière yéménite.

L'Arabie saoudite a déployé des "renforts massifs" à sa frontière avec le Yémen après d'intenses échanges de tirs d'artillerie avec les combattants houthis.

Lundi 11 mai, de fortes explosions ont secoué la capitale Sanaa, où des frappes de la coalition internationale ont touché un dépôt d'armes proche de la ville, faisant des victimes.

Lire la suite

 

 

Mali : attaque meurtrière contre un convoi militaire au nord

 

Les attaques contre les convois militaires se multiplient au nord du Mali. Ce lundi, des tirs ont visé l’armée malienne, près de Tombouctou, faisant neuf morts et dix blessés. Cette attaque meurtrière a été revendiquée par les groupes rebelles de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA)
Lire la suite

 

 

Libye : l’armée égyptienne libère 27 chrétiens éthiopiens otages des islamistes

 

Le cas récent de 27 chrétiens éthiopiens enlevés en Libye et libérés grâce à l’action décisive de l’Égypte suscite actuellement des commentaires positifs quant à l’engagement du gouvernement égyptien en faveur de l’opération. Le 7 mai, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sisi a accueilli lui-même, à l’aéroport du Caire, les 24 Éthiopiens libérés après être tombés entre les mains de groupes djihadistes opérant sur le territoire libyen.

Lire la suite

 

 

__________________________

Le 11 mai

 

Damas dénonce la visite du Premier ministre turc en Syrie

 

Damas a dénoncé comme une "agression flagrante" la visite dimanche du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu sur le site dans le nord de la Syrie de la tombe du grand-père du fondateur de l'Empire ottoman Osman. La visite, qui n'avait pas été annoncée, est la première d'un dirigeant politique turc sur la nouvelle tombe de Souleïmane Shah, située du côté syrien à juste 200 mètres de la frontière. La Turquie est un allié essentiel de la rébellion contre le régime syrien de Bachar el-Assad, qui accuse pour sa part Ankara de soutenir des "terroristes".

Lire la suite

 

Notes : cela n'est pas la première fois que les Turcs se rendent en Syrie sans être inquiété par l'État islamique, preuve de leur complicité

 

 

La Libye bombarde un cargo turc

 

Les autorités de Libye reconnues par la communauté internationale ont bombardé dimanche un cargo turc, provoquant la mort d'un marin selon Ankara, parce qu'il était entré dans les eaux territoriales "sans permission", a annoncé lundi un parlementaire libyen. Le cargo turc, en provenance d'Espagne, "est entré dans les eaux territoriales sans permission. L'armée de l'air l'a sommé à plusieurs reprises de rebrousser chemin, mais il n'a pas obtempéré", a expliqué ce député du Parlement basé à Tobrouk (est). "Lorsque le bateau s'est approché de la côte" près de Derna, dans l'est de la Libye, "l'armée de l'air l'a bombardé", a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

 

Une province chinoise interdit les croix trop voyantes

 

Le Parti communiste chinois tente à tout prix de restreindre l'influence croissante des chrétiens dans le pays.

De notre correspondant à Pékin

Le Parti communiste chinois (PCC) franchit une nouvelle étape dans sa croisade pour tenter de contenir l'influence croissante des chrétiens en République populaire. Un nouveau projet de loi présenté par les autorités dans la province du Zhejiang, où la campagne antichrétiens bat son plein depuis deux ans, prévoit ainsi d'interdire de placer des croix au sommet des édifices religieux catholiques et protestants.

Lire la suite

 

 

Algérie : les salafistes exigent la fermeture de toutes les églises

 

Il faut fermer toutes les églises chrétiennes se trouvant sur le territoire algérien et les transformer en mosquées là où cela est possible. Telle est la proposition lancée par le responsable algérien salafiste Abdel Fattah Zarawi [ou Abdelfattah Hamadache Zeraoui] président du Front libre salafiste d’Algérie, qui la fait passer comme une réaction légitime aux épisodes d’islamophobie qui, à son avis, déferlent dans de nombreux pays d’Europe, à commencer par la France.

Lire la suite

 

 

Médias: Paris pourrait vendre les Mistral russes à la Chine


La France pourrait vendre à la Chine les deux navires de guerre de la classe Mistral construits pour la Russie, rapporte le journal chinois Want China Times se référant à l'édition chinoise Duowei News.
Mistral

"La Russie a signé un contrat avec la France sur l'achat de deux Mistral, mais les sanctions adoptées contre Moscou sur fond de conflit en Ukraine empêchent la réalisation de ce contrat. La France pourrait essayer de vendre les navires à d'autres pays tels que le Brésil, le Canada, l'Egypte ou l'Inde. Selon des récentes informations, la Chine serait considéré comme l'un des clients principaux", a indiqué le journal.

Lire la suite

 

 

Russie : Kerry rencontre Poutine pour la première fois depuis deux ans

 

Le secrétaire d'État américain John Kerry va rencontrer le président russe Vladimir Poutine mardi à Sotchi où ils discuteront de sujets bilatéraux et régionaux, dont l'Iran, la Syrie et l'Ukraine, a indiqué le département d'État lundi. Il s'agira de la première visite de M. Kerry en Russie depuis deux ans, alors que les relations entre les deux pays sont à un plus bas depuis la fin de la guerre froide en raison de la crise en Ukraine.

Lire la suite

 

 

Nouvelles révélations sur la mort de Ben Laden

 

(..) D'après Hersh, la tête pensante d'Al-Qaïda était depuis 2006 le prisonnier de l'ISI, qui le gardait assigné à résidence et acceptait des fonds de l'Arabie saoudite pour assurer sa captivité. La CIA aurait localisé Ben Laden par le biais d'un ancien haut agent du renseignement pakistanais qui a trahi le secret en échange d'une grande partie de la récompense de 25 millions de dollars offerte par les États-Unis.

L'assaut donné le 2 mai 2011 par les Américains ne se serait pas déroulé comme le scénario "écrit" par la Maison-Blanche, assure Seymour Hersh. Les forces américaines sont entrées "tranquillement" dans la villa occupée par le terroriste et auraient tué "un homme faible et sans armes". La dépouille de Ben Laden n'aurait ensuite pas été jetée en mer, comme l'affirme l'administration Obama, mais enterrée au Pakistan.

Le rapport de Hersh accuse également l'administration d'Obama d'avoir présenté Al-Qaïda comme une menace plus grande qu'elle ne l'était réellement avant la mort de son leader. La Maison-Blanche n'a pas encore réagi.

Lire l'article

 

L'affront du roi d'Arabie saoudite à Obama

 

Le roi d'Arabie saoudite et trois autres monarques du Golfe ne participeront pas au sommet entre les États-Unis et le Conseil de coopération du Golfe (CCG), organisé par Barack Obama les 13 et 14 mai pour resserrer les liens avec ces États troublés par les négociations États-Unis-Iran. En l'absence du roi Salmane, la délégation saoudienne sera dirigée par le prince héritier Mohammed ben Nayef et comprendra également le fils du roi et ministre de la Défense, le prince Mohammed ben Salmane, a annoncé le ministre des Affaires étrangères saoudien, Adel al-Jubeir, dans un communiqué publié dimanche par l'ambassade d'Arabie saoudite à Washington. Washington et les États du Golfe doivent mettre au point un nouvel ensemble de mesures de sécurité au Proche-Orient.

(..) Les États-Unis tiennent à rassurer les États du Golfe, inquiets du désengagement croissant de Washington de la région et de l'éventualité que les accords en cours de finalisation avec l'Iran ne permettent à ce pays de se doter de la bombe atomique, des accords décrits par les pays du Golfe comme un pacte avec le diable. Certains diplomates du Golfe s'inquiètent également en privé de l'influence grandissante de la diplomatie iranienne dans la région.

 

 

Soudan du Sud: plus de 300.000 civils sans assistance selon l'Onu

 

Plus de 300.000 civils sont restées sans assistance de base dans le nord du Soudan du Sud, a annoncé lundi le coordinateur humanitaire de l'Onu pour le Soudan du Sud Toby Lanzer.
"Les hostilités en cours dans l'Etat d'Unité ont obligé toutes les organisations non-gouvernementales et les agences des Nations unies à évacuer leurs personnels de Leer et d'autres villes. L'aide humanitaire n'est plus accordée aux populations au sud de Bentiu. Plus de 300.000 personnes se retrouvent sans assistance de base", a indiqué M.Lanzer dans un communiqué.

Lire la suite

 

 

Un israélien poignardé à un croisement en Cisjordanie

 

La police recherche un suspect après qu’un Israélien ait été poignardé en Cisjordanie lundi matin dans une probable attaque terroriste.

L’homme a été transporté vers un hôpital de Jérusalem avec des blessures légères après l’attaque au croisement de Mishor Adumim vers 8h du matin, a declaré le porte-parole de la police israélienne Mickey Rosenfeld.

L’assaillant ayant fui après avoir poignardé l’homme, des unités de l’armée et de la police ratissent la zone, a ajouté Rosenfeld.

Lire la suite

 

Flambée de violence dans le Nord de la Macédoine

 

VIDÉO - La deuxième ville du pays a été attaquée par un groupe armé qui serait composé d'Albanais. Une vingtaine de personnes sont mortes. L'Union européenne s'est dit « profondément préoccupée » par la situation. Dimanche soir, la police annonçait la reprise en main de la situation.

Les évènements qui ont secoué le nord de la Macédoine ce week-end inquiètent les Balkans et l'Union européenne. Kumanovo, la deuxième ville de cette petite république d'ex-Yougoslavie, a été le théâtre de violents affrontements entre un groupe armé et la police. Dimanche, en début de soirée, la police a annoncé que l'opération contre les insurgés était terminée. Le bilan s'élevait à 22 morts, dont 8 policiers, et 37 blessées.

(..) Ces affrontements surviennaient quelques semaines après qu'un groupe armé d'Albanais venus du Kosovo (musulmans) a brièvement pris possession, le 21 avril, d'un petit commissariat de police à la frontière nord de la Macédoine, réclamant la création d'un État albanais sur le territoire macédonien. En 2001, une crise similaire avait opposé pendant six mois les rebelles albanais aux forces armées. À l'époque, les insurgés demandaient davantage de droits.

Lire la suite

 

 

__________________________

Le 10 mai

 

 

Macédoine: poursuite des affrontements armés après la mort de six policiers

 

Kumanovo (Macédoine) - Des tirs ont repris dimanche à Kumanovo, dans le nord de la Macédoine à la frontière avec le Kosovo, où des combats la veille entre les forces de l'ordre et un "groupe armé" ont fait au moins six morts dans les rangs de la police.

Un policier macédonien est décédé dimanche des suites de ses blessures au Centre des urgences de Skopje portant à six le bilan des policiers morts dans ces affrontements, a-t-on appris de source médicale ayant requis l'anonymat.

(..)En Macédoine, pays de 2,1 millions d'habitants, en majorité slaves orthodoxes et ou la minorité albanaise musulmane représente un quart de la population, ces affrontements reveillent la crainte d'un conflit tel que celui qui a opposé pendant six mois en 2001, les autorités aux rebelles albanais qui réclamaient davantage de droits au sein de la société.

Lire  la suite

 

 

 

 

Un haut-commandant du Hezbollah aurait été tué en Syrie

 

Marwan Mughniyeh, un haut-commandant du Hezbollah, dont le cousin Imad Mughniyeh aurait été éliminé par Israël, a été tué dans des combats acharnés en Syrie vendredi, selon des sources de l’opposition syrienne.

Lire la suite

 

 

 

 

70 ans de la Victoire: l'absence de Hollande à Moscou critiquée en France


(voir  images et videos de la parade)

L'absence du président François Hollande aux cérémonies organisées samedi à Moscou pour commémorer la victoire sur le nazisme a été vivement critiquée par certains politiques, a écrit le quotidien Ouest-France.

Pour Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), François Hollande aurait dû se rendre à Moscou.

"Le refus de François Hollande de se rendre aux cérémonies à Moscou est une honte et une faute. Cette date est particulièrement importante pour les Russes, qui ont payé un lourd tribut, 27 millions de morts, pendant cette guerre face aux forces nazies. Alors que Vladimir Poutine s'était rendu sur les plages de Normandie le 6 juin 2014, François Hollande boycotte ainsi un événement rempli d'émotions pour la population russe" a-t-il écrit dans un communiqué.

Lire la suite

 

Notes : la faucille et le marteau ca fait vraiment  communiste! Je pensais qu'il avait tourné la page sur cette période de l'histoire mais apparemment non !

 

 

Ukraine: le conflit au Donbass fait de 6.000 à 10.000 civils morts

 

Le conflit armé dans le Donbass a fait de 6.000 à 10.000 civils morts, a déclaré dimanche le président du Conseil populaire de la république populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) Andreï Pourguine.

Lire la suite

 

 

Israël: la liste arabe veut "faire tomber" le gouvernement de Netanyahou

 

Ayman Odeh, président de la liste des partis arabes israéliens, doit rencontrer lundi des membres de l'opposition dans le but de "faire tomber" le nouveau gouvernement de Benyamin Netanyahou qu'il juge "dangereux et extrémiste", selon un rapport du média Asharq al-Awsat publié samedi.

Le nouveau gouvernement "d'extrême-droite" est "dangereux pour les Arabes israéliens, a jugé Ayman Odeh. "Si le dialogue avec le nouveau gouvernement n'est pas fructueux, la liste arabe unifiée se tournera vers les instances internationales", a-t-il menacé.

La liste des partis arabes israéliens a remporté 13 sièges lors des élections israéliennes de mars, devenant la troisième force à la Knesset, un score historique au regard du passé politique israélien.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 1 au 9 mai 2015

Commenter cet article