Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 4 avril

 

Le pape François dénonce les persécutions des chrétiens

 

Le pape a dénoncé les attaques dont sont victimes les chrétiens dans le monde, alors qu'il présidait le chemin de Croix, à Rome.

Notes : Les décapitations et les crucifixions sont des  actes perpétrés  aux nom de l'Islam

 

Coran 5.33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s´efforcent de semer la corruption sur la terre, c´est qu´ils soient tués, ou crucifiés

 

Coran 47.4 Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,frappez-en les cous (décapitation).

 

Coran 8.12 Et ton Seigneur révéla aux Anges: "Je suis avec vous: affermissez donc les croyants. Je vais jeter l´effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitations) 

 

L’attaque de l’université de Garissa « visait seulement les non-musulmans »

 

 

Les islamistes somaliens ont revendiqué le fait d’avoir fait un tri entre les otages « avant que les infidèles ne soient exécutés »

Les islamistes somaliens chebabs ont menacé samedi le Kenya d’une « longue, épouvantable guerre » et d’un « nouveau bain de sang », deux jours après avoir massacré 148 personnes, essentiellement des étudiants, à l’université de Garissa, dans l’est kényan.

« Si Dieu le permet, rien ne nous arrêtera dans notre vengeance des morts de nos frères musulmans jusqu’à ce que votre gouvernement cesse son oppression et jusqu'à ce que toutes les terres musulmanes soient libérées de l'occupation kényane », ont-ils lancé dans un communiqué publié en anglais.

« Jusqu’à cette date, le sang va couler à flots rouges dans les villes du Kenya, cela va être une longue, épouvantable guerre dont vous, la population kényane, êtes les premières victimes ».

L’attaque de l'université de Garissa est la plus meurtrière sur le sol kényan depuis celle perpétrée par Al-Qaida contre l’ambassade américaine à Nairobi en 1998 (213 morts).

Lire la suite

 

 

Épouse à louer (Islam)

 

La cérémonie "mariage pour une heure" est devenue très prisée par les musulmans résidant en Europe. Mais de quoi s'agit-il? D'un mariage temporaire (muta) ou un mariage pour le plaisir acceptable dans certains courants de l'islam – une brève union entre un homme et une femme réservée uniquement aux plaisirs corporels.

Ce format de relations gagne en popularité auprès des jeunes musulmans qui vivent en Europe.

Le mariage temporaire est autorisé chez les chiites, mais interdit chez les sunnites (c'est faux). Ce type de mariage est contracté pour une durée comprise entre 1 heure et 99 années lunaires. Sachant que le contrat précise les conditions d'entretien de la femme et d'indemnisation en cas de divorce.

Lire la suite

 

Notes :

Sourate 4 Verset 24 « Puis de même que vous jouissez d’elles, donnez-leur leur récompense comme une chose due. Il n’y a aucun péché contre vous à ce que vous concluez un accord quelconque entre vous après la fixation de la récompense. Dieu est savant, sage »

 

Voilà ce que l'on lit sur Wikipédia : "Bien que ce genre de mariage soit aussi pratiqué par de rares sunnites, sous l’appellation farsi de « zawaj ourfi », les dignitaires sunnites le condamnent presque tous, soulignant que cette union aurait été interdite par Mahomet au VIIe siècle, se basant notamment sur le hadith d'al Bukhari"

 

FAUX UN HADITH (récit d'homme) ne peut valoir sur un verset du Coran (parole d'Allah) ! donc cette pratique est autorisée. Le mariage temporaire n'est rien de plus que de la prostitution autorisée, "pas de contraire en religion" comme le dit le Coran (décidément l’Islam est la religion de tous les vices)

Voir ce site

 

Esaïe 5.17-21  Malheur à ceux qui tirent l'iniquité avec les cordes du vice, Et le péché comme avec les traits d'un char . Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume!  Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, Et qui se croient intelligents!

 


Expert US: la Russie ne se laissera pas entraîner dans la guerre en Ukraine

 

Une colonne de chars à Prague, les manœuvres de l'Otan en Géorgie, les conseillers américains en Ukraine, le boycott de la Journée de la Victoire à Moscou par les dirigeants occidentaux, tout ceci s'inscrit dans la campagne antirusse de Washington, estime le professeur Stephen Cohen de l'Université de Princeton.

Intervenant devant le Conseil Atlantique des Etats-Unis à Washington, l'ancien commandant en chef de l'Otan en Europe Wesley Clark a pour une énième fois souligné la nécessité de livrer immédiatement des "armes létales" à l'Ukraine pour contenir la "Russie agressive".

Lire la suite

 

 

FCE: Paris, Berlin et Varsovie préoccupés par le retrait définitif de la Russie

 

Paris, Berlin et Varsovie sont préoccupés par la sortie de la Russie du Groupe consultatif commun pour le Traité sur les forces armées conventionnelles en Europe (FCE), dit le communiqué publié vendredi à l'issue d'une rencontre des chefs de diplomatie du "Triangle de Weimar" à Wrocław, en Pologne.


"La France, l'Allemagne et la Pologne sont préoccupées par le retrait de la Russie du Groupe consultatif commun (…) pour le Traité sur les forces armées conventionnelles en Europe (FCE)", dit le document.

"Il s'agit d'un nouveau signal alarmant envoyé par Moscou qui ne contribue guère au rétablissement de la confiance et de la stabilité sur notre continent, tout en affaiblissant encore davantage l'architecture de la sécurité en Europe", lit-on dans la déclaration adoptée à l'issue de cette rencontre ministérielle.

Lire la suite

 


Moscou dénonce une campagne antirusse déchaînée aux USA

 

Une vague d’hystérie antirusse aux Etats-Unis, quand un général américain déclare que le seul moyen de "sauver l'Ukraine" est de "commencer à tuer les Russes", ne manque pas d'empoisonner les relations bilatérales, constate Moscou.

Moscou est indigné par la poursuite d'une campagne antirusse effrénée qui se déchaîne de plus en plus aux Etats-Unis, a indiqué vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

Lire la suite

 

 

 

Kenya: qui est Mohamed Kuno, désigné comme le cerveau de l'attaque ?

 

media

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l'attaque meurtrière qui a frappé l'université de Garissa, jeudi 2 avril, le ministre de l'Intérieur, Joseph Nkaissery, a désigné Mohamed Kuno, un ancien professeur de la ville, comme commanditaire de la prise d'otage. Pour le Kenya, cet attentat soulève à nouveau la question de la sécurité de son territoire face à la menace terroriste. Parmi les solutions, les autorités envisagent la construction d'un mur sur sa frontière avec la Somalie.

Nairobi a offert une récompense de 20 millions de schillings (environ 200 000 euros) pour l'arrestation de celui qui a été désigné dès jeudi après-midi comme le cerveau de l'attaque de l'université de Garissa. Mohamed Kuno ou Mohamed Mohamud selon certains médias, est aussi désigné par plusieurs surnoms, des noms de guerre donnés au sein du groupe islamiste, dont Dulyadin et Gamadhere, repris largement par la presse kényane depuis vendredi. 

Lire la suite

 

 

Bataille pour le camp de Yarmuk : l'EI au plus près de Damas

 

Trois spéléologues espagnols disparus depuis au moins trois jours

 

Trois spéléologues espagnols sont portés disparus depuis mardi après-midi au Maroc, a indiqué vendredi une source diplomatique espagnole à l'AFP. Ils se trouvent dans une zone montagneuse du Haut-Atlas située entre Marrakech et Ouarzazate (sud).


Ces trois hommes faisaient partie d'un groupe de neuf Espagnols partis faire de la spéléologie dans cette région et qui s'est divisé dimanche pour explorer différentes grottes. "Ils devaient se retrouver le lundi ou le mardi", a précisé cette source.

Lire la suite

 

 

Plus de 25.000 étrangers, provenant d'une centaine de pays, ont rejoint des groupes djihadistes

 

Selon l'ONU, plus de 25.000 ressortissants étrangers, originaires d'une centaine de pays, ont rejoint les rangs d'organisations djihadistes pour combattre en Syrie, en Irak mais aussi en Libye.

La mouvance djihadiste et son combat politico-religieux gagne du terrain à mesure que s'internationalise son recrutement. Il n'y a en effet jamais eu autant de ressortissants étrangers au sein des rangs des groupes djihadistes comme l'organisation de l'Etat islamique ou encore Al-Qaïda. Ces combattants, qui prennent essentiellement part aux combats menés en Irak, en Syrie mais aussi en Libye, sont aujourd'hui estimés à 25.000, selon un rapport de l'ONU que se sont procurés nos confrères de l'AFP. Leur nombre a considérablement progressé entre juin 2014 et mars 2015, enregistrant une augmentation de 71% sur cette période. 

Le rythme du flux est le plus élevé que l'on a jamais vu, et est principalement en direction de la Syrie et de l'Irak, avec un problème grandissant qui est également évident en Libye

Ce constat, réalisé en collaboration avec un panel d'experts spécialisés, révèle par ailleurs que ces "légions étrangères" engagées sur les théâtres d'opérations proviennent de plus d'une centaine de pays. Les régions du monde les plus touchées par cet exode seraient l'Europe et l'Asie. Un grand nombre de ces combattants étrangers sont originaires de Tunisie, du Maroc, de Russie et de France, comme en attestent les nombreux cas recensés ces derniers mois dans l'hexagone. Le rapport évoque également de nouveaux flux de djihadistes en provenance des îles Maldives, de la Finlande ou encore de Trinité-et-Tobago.

Lire la suite

 

 

 

Australie : manifestations et contre-manifestations contre l’islamisme radical (Vidéo)

 

Plusieurs centaines de manifestants brandissant drapeaux australiens et panneaux «Oui à l’Australie. Non à la charia» se sont réunis dans plusieurs villes du pays, ce samedi, afin de dénoncer l’islamisme radical. Un mouvement qui a déclenché des contre-manifestations.

Voir lien

 

 


Yémen: la Russie évacue ses ressortissants et des citoyens d'autres pays

 

Des Russes, des Biélorusses, des Polonais, des Ukrainiens, des Ouzbeks, des Yéménites et des Tadjiks ont été contraints de quitter le Yémen en proie à de violentes hostilités, et la Russie s'est chargée de leur évacuation.

Evacués du Yémen dans la nuit de jeudi à vendredi, les ressortissants russes et les citoyens d'autres pays se sentent bien et leur moral est bon, a pu constater le correspondant de RIA Novosti qui les a contactés à leur descente d'avion à l'aérodrome "Tchkalovski" dans la région de Moscou.

Lire la suite

 

 

La Corée du Nord procède au tir de quatre missiles

 

Quatre missiles tirés des côtes nord-coréennes de courte portée se sont abîmés en mer ce vendredi 3 avril. Ce test intervient dans un contexte de tension entre Séoul et Pyongyang, en pleine manoeuvre militaire conjointe américano-coréenne et à seulement quelques jours de la visite à Séoul du secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter.

Chaque année, c'est le même scénario. La Corée du Sud et son allié américain procèdent à des exercices militaires, qu'ils présentent comme purement défensifs. Le voisin du Nord répond par des tirs de missiles, pour montrer son indignation.

Lire la suite

 

 

Charles Consigny : « Une prise de pouvoir par le FN ouvrirait la porte à toutes les folies et à toutes les violences

 

Pour Charles Consigny, chroniqueur au Point, le résultat des départementales traduit le souhait des Français d’un « changement tranquille », sans PS, ni FN. Une France des « petites églises, des cathédrales, des mosquées aussi désormais ».

Fatigués d’une gauche qui ne sait que générer de la misère pour la gérer ensuite, ils choisissent la droite modérée, car ils craignent le Front national, conscients qu’une prise de pouvoir par Marine Le Pen ouvrirait la porte à toutes les folies et à toutes les violences, et nous conduirait à aller dans un sens inverse à celui qu’ont emprunté la plupart des pays développés, à nous faire sortir de la compétition mondiale en nous enfonçant dans une forme de délire politique régressif.

Lire la suite

 

 

 

___________________________

Le 3 avril

 

 

Mehdi Kabir - les mangeurs de porc se comportent comme des porcs

 

Notes : Petite erreur ce discours date de 2013, (source) mais je laisse cette vidéo parce que j'ai plus d'une fois attendu des musulmans nous traiter de personne sale parce que l'on manger du porc;

 

 

Nucléaire : l'Iran et les grandes puissances arrachent un accord d'étape capital

 

 

 

A Lausanne, Téhéran et les grandes puissances ont conclu jeudi un accord d'étape visant à encadrer les activités nucléaires de l'Iran pendant dix ans au moins. Le pays devra notamment se défaire de plus des deux tiers de ses centrifugeuses. Ce compromis a été qualifié d'"historique" par Barack Obama.

Limitation de l'enrichissement de l'uranium pendant 15 ans

En vertu de cet accord-cadre, l'Iran devra se défaire de plus des deux tiers de ses centrifugeuses - lesquelles produisent de l'uranium pouvant servir à une bombe atomique -, démanteler un réacteur qui pourrait produire du plutonium et accepter des vérifications.

Concrètement, selon un document américain, le nombre de centrifugeuses en Iran serait ramené de 19.000 actuellement à 6.104, et seules 5.060 seraient en service, en cas d'accord final. L'Iran accepte en outre de ne pas enrichir d'uranium a plus de 3,67% pendant au moins 15 ans, selon ce même document, d'après lequel Téhéran consent à ne pas construire de nouvelles installations d'enrichissement d'uranium pendant 15 ans.

Des sanctions internationales suspendues si l'accord est respecté

En outre, a précisé Federica Mogherini, le site souterrain d'enrichissement nucléaire de Fordow sera transformé en centre de physique nucléaire, et aucun matériau fissile ne pourra s'y trouver. Une coentreprise internationale aidera l'Iran à repenser et construire un réacteur à eau lourde, modernisé, sur le site d'Arak, a-t-elle précisé.

Lire la suite

 

Notes : Ces accords sont du vent parce que ce n'est pas la première fois que l'Iran dit être d'accord avec les USA mais a ensuite refusé l'entrée des inspecteurs du nucléaire sur leurs sites ! comment peut-on se rendre compte que l'Iran tient ses engagements si on ne pas aller vérifier les sites sensibles ! ( sites militaires je précise)

 

Voir aussi l'infographie : Pourquoi le nucléaire iranien inquiète-t-il autant ?

 

 

Obama salue un accord « historique » avec l’Iran sur le nucléaire

 

Le président américain Barack Obama a indiqué qu’il allait téléphoner au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, après l’annonce jeudi d’un accord trouvé par les négociateurs à Lausanne, en Suisse, sur le nucléaire iranien, lors d’une déclaration à la presse à la Maison Blanche.

Il a également indiqué avoir appelé le roi Salmane Ben Abdel Aziz d’Arabie saoudite, et a annoncé la tenue d’un sommet avec les pays du Golfe à Camp David, aux Etats-Unis, au printemps.

Lire la suite

 

 

 

Nucléaire: Obama veut un contrôle "sans précédent" des ententes avec l’Iran

 

"Cet accord sera basé non pas sur une confiance aveugle, mais sur un système de suivi d’une puissance sans précédent", a déclaré Barack Obama jeudi à Washington.

En cas de conclusion d’un accord définitif avec l’Iran sur le dossier nucléaire, la communauté internationale obtiendra la possibilité de suivre de près l’ensemble de l’activité de Téhéran dans cette sphère, a déclaré le président américain Barack Obama.

Lire la suite

 

Du vent !

 

Nucléaire iranien : plus de douze ans de crise

 

Les grandes étapes de la crise du nucléaire iranien depuis août 2002, date de la révélation de sites nucléaires secrets à Natanz et Arak.

Les grandes étapes de la crise du nucléaire iranien depuis août 2002 :

2002-2004 - Sites secrets

Après la révélation de sites nucléaires secrets à Natanz et Arak (centre) en août 2002, l'Iran accepte une inspection de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Celle-ci découvre des traces d'uranium enrichi et fixe un ultimatum en septembre 2003. Le 21 octobre 2003, l'Iran s'engage à suspendre ses activités en vue d'enrichir l'uranium lors d'une visite inédite à Téhéran des chefs de la diplomatie français, allemand et britannique. Un accord est signé le 7 novembre 2004.

2005-2008 - Enrichissement à 3,5 % et sanctions

Lire la suite

 

 

Kenya: qui sont les islamistes Shebab responsables du massacre?

 

INTERVIEW 147 personnes ont été tuées lors de l'attaque contre l'université kényane de Garissa selon un bilan provisoire. Philippe Hugon (IRIS) décrit ce mouvement islamiste.

 

Au moins 147 personnes ont été tuées lors de l'attaque contre l'université kényane de Garissa (est) menée jeudi 2 avril par les Shebab somaliens, a annoncé le ministre kényan de l'Intérieur, précisant qu'une opération de "nettoyage" était en cours. Le bilan est très lourd mais encore provisoire. Quel est ce groupe islamiste? Réponse avec Philippe Hugon, directeur de recherche à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), en charge de l’Afrique.

Qui sont les Shebab ?

Le nom signifie "jeunes" en arabe. C’est un mouvement né au début des années 2000 regroupant plusieurs groupes islamistes somaliens. Il est issu de l’Union des tribunaux islamiques qui faisait la loi à Mogadiscio. Puis en 2006, l’Ethiopie, le Kenya, et l’Ouganda, les ont, avec le soutien des États-Unis, chassés de la capitale. Un gouvernement transitoire a pris le pouvoir et les Shebab se sont retrouvés dans la clandestinité. Leurs actions sont très violentes et se produisent en Somalie, en Ouganda et au Kenya.

Lire la suite

 

 

New York : deux femmes se réclamant de Daech arrêtées pour complot terroriste

 

TERRORISME – Deux jeunes Américaines se réclamant du groupe djihadiste Daech ont été arrêtées à New-York ce jeudi. Elles sont accusées d’avoir voulu fabriquer une bombe à l’aide d’une cocotte-minute et d’engrais afin de commettre un attentat aux Etats-Unis

Lire la suite

 

 

L'Ukraine paiera le gaz russe moins cher pendant trois mois

 

KIEV (Reuters) - L'Ukraine a signé jeudi avec la Russie un accord lui assurant pour trois mois un approvisionnement en gaz naturel russe à un prix en baisse, un compromis apte à soulager les deux camps sur un dossier qui cristallise régulièrement les tensions entre Kiev et Moscou.

Lire la suite

 

«Les “Français de souche” ne sont pas censés exister, mais on sait quand même les compter pour dénoncer leur surreprésentation. »

 

Si en janvier 2014 la cour d’appel de Paris retenait la circonstance aggravante de « racisme » dans une affaire où les insultes « sale Blanc » ou « sale Français » avaient été prononcées, un an après, la notion de « Français blancs » reste problématique. Le 19 mars, le tribunal correctionnel de Paris estimait que les « Français blancs dits de souche » ne constituaient pas un « groupe de personnes » au sens de la loi française, relaxant un rappeur et un sociologue attaqués pour racisme anti-blanc par une association.
Vincent Tournier est maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble.

(…) Ce qui cristallise les tensions, c’est qu’il y a un double discours. D’un côté, on ne nomme pas les choses, comme le montre l’exemple des Français de souche ; mais de l’autre, on voit bien qu’une partie des élites est en réalité obnubilée par les questions de race puisqu’on ne cesse de dénoncer la sous-représentation de certaines minorités. Or, on ne peut dénoncer une sous-représentation que si l’on est en mesure d’identifier une majorité et une minorité, ce qui implique qu’il existe une « population de souche ».

Lire la suite

 

___________________________

Le 2 avril

 

Kenya: au moins 70 morts et 79 blessés dans l’attaque d’une université, des étudiants toujours otages

 

 

Le salafisme gagne du terrain chez les musulmans en France

 

 

Le mouvement salafiste, « très rigoriste » selon le Monde, gagne du terrain chez les musulmans de France. Sa progression n’est pas récente mais elle s’accélère, à en croire les services de renseignement. Selon des sources policières, il y aurait désormais 90 lieux de culte d’obédience salafiste dans l’Hexagone sur 2 500 recensés : le double d’il y a cinq ans.

Dans leur grande majorité, les salafistes de France sont des « quiétistes » qui dénoncent le djihad armé. Leur approche des textes est toutefois extrêmement littérale et vivre selon les principes de la loi islamique (charia) reste pour eux un idéal. La face la plus visible de cette pratique est dans les codes vestimentaires. Les hommes ne se rasent pas la barbe, rentrent leur pantalon dans leurs chaussettes pour ne pas qu’il « dépasse des chevilles », tandis que les femmes sont voilées et cachent toutes leurs formes sous d’amples abayas ou jilbabs. [...]

C’est dans les grands centres urbains que les salafistes ont le plus progressé : en région parisienne, en Rhône-Alpes et en Provence-Alpes-Côte d’Azur. En Ile-de-France, les « vieux bastions » de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) ou Stains (Seine-Saint-Denis) « font des émules », comme le décrit l’ancien policier et responsable du bureau des cultes du ministère de l’intérieur Bernard Godard dans La Question musulmane en France. [...]

Le salafisme s’est étendu aussi dans des villes moyennes comme Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) ou Brest (Finistère). [...] Il prend tellement d’ampleurqu’on assiste à la multiplication de petites communautés en zones rurales, même si le phénomène est encore marginal. Les familles salafistes viennent à la campagne avec l’idée de s’exiler dans des régions où elles s’estiment plus libres de vivre selon les préceptes rigoristes de l’islam. A défaut d’avoir pu partir à l’étranger dans des pays où les musulmans sont majoritaires, elles vivent là de façon recluse, presque « sectaire », estiment les services de renseignement. [...]

Le Monde

 

Egypte: au moins 15 soldats et 2 civils tués dans les attaques du Sinaï
 

Cinq attaques simultanées. Au moins 15 soldats, deux civils et 15 assaillants djihadistes ont été tués ce jeudi dans ces assauts dans le nord du Sinaï égyptien, selon le dernier bilan de la police. L'armée y combat une branche locale du groupe Etat islamique (EI).  

Les soldats ont été pris pour cible par des "terroristes", terme utilisé par les autorités.  

Les insurgés djihadistes ont attaqué à l'arme automatique et au lance-roquettes cinq postes de contrôle routier, essentiellement au sud de Cheikh Zuwaïd.

Source

 

 

Yémen : Al-Qaïda attaque une prison et libère 300 détenus

 

Al-Qaïda profite du chaos yéménite. Aqpa, la filiale de l'organisation terroriste dans la péninsule arabique, a attaqué jeudi une prison du sud-est du Yémen et libéré plus de 300 détenus dont l'un de ses chefs. «Un dirigeant d'Aqpa, Khaled Batarfi, détenu depuis plus de quatre ans, figure parmi plus de 300 prisonniers qui ont réussi à s'échapper de la prison centrale de Moukalla»

Lire la suite

 

 

 

 

Attaque en cours des islamistes somaliens shebab contre l’université de Garissa - KENYA

 

Les islamistes somaliens shebab ont revendiqué l'assaut contre une université kényane qui a fait au moins 14 morts. Cernés par les forces de police, des hommes armés détiennent toujours des étudiants en otages.

 

Lire la suite

 

Syrie : les rebelles contrôlent la frontière avec la Jordanie

 

Dans une nouvelle victoire en une semaine face au régime sur le front sud, des groupes rebelles islamistes et modérés ont pris le passage frontalier de Nassib, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Une source de sécurité a confirmé que "l'armée syrienne s'est retirée" du poste qui a été fermé du côté jordanien en raison des combats. L'assaut pour le prendre avait commencé mardi. La branche syrienne d'Al-Qaïda, le Front al-Nosra, s'est jointe à la bataille mercredi, selon l'OSDH. "Il n'y a plus de présence gouvernementale syrienne à la frontière jordanienne", a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Lire la suite

 

 

EI : la France prévoit de renforcer son aide aux Kurdes

 

La France va dépêcher une "délégation de haut niveau" au Kurdistan irakien pour "mieux évaluer" sa collaboration militaire avec les autorités kurdes d'Irak, a-t-on appris mercredi auprès de l'Élysée, à l'issue d'une rencontre entre François Hollande et une délégation de peshmergas. "Le président de la République (François Hollande) nous a exprimé son accord pour nous aider et, bientôt, une délégation française va se rendre dans ce but au Kurdistan (irakien)", a confirmé Mustafa Qadir Mustafa, ministre des peshmergas au sein du gouvernement régional du Kurdistan d'Irak, sur le perron de l'Élysée.

Lire la suite

 

 

 

France : Au tribunal pour avoir traité Mostafa de « maghrébin » sur Facebook

 

Le tribunal correctionnel de Périgueux jugera une commerçante de la ville pour des faits de provocation à la haine raciale et d’injure publique par voie électronique.

En 2013, à l’occasion des municipales, elle avait publié sur Facebook un commentaire au sujet de Mostafa Moutawakkil, délégué à la tranquillité publique de la ville. Elle avait évoqué « ce Maghrébin » (…)

La Licra avait porté plainte, tout comme l’élu visé

Source

 

 

Draguignan (83) : Des jeunes sèment la terreur, les habitants veulent régler le problème eux-mêmes (màj)

 

 

Depuis des mois, une bande fait la loi dans le centre historique. Agressions, menaces, insultes, dégradations de véhicules.Il y a quelques jours, la bande s’est déchaînée, passant à tabac, gratuitement, plusieurs personnes, place du Marché, rue de Trans…

Ils sont une dizaine. Ils se postent dans la rue de Xxxx et provoquent, hurlent, cassent. «Ils bousculent les mamies. Ils ont mis une droite à un jeune qui allait chercher une boisson à la supérette. Sans compter les animaux qu’ils tuent contre les façades».

Lire la suite

 

 

Nice : «Des barbus veulent m’interdire de vendre des sandwiches au jambon»

 

Un boulanger tunisien s’est installé à Nice. Il témoigne :

« Je me suis installé dans le quartier en janvier 2014. Peu après, un barbu est venu me donner des « conseils ». Il m’a recommandé de ne plus vendre de sandwiches au jambon et de gâteaux alcoolisés.

Ensuite, c’est devenu plus chaud. Des femmes voilées sont venues me narguer. Un musulman est entré dans la boutique pour faire le scandale. Sur ma porte, on a collé des autocollants d’associations homosexuelles pour faire croire que j’étais gay.

Lire la suite

 

___________________________

Le 1er avril

 

 

 

L'Etat islamique massacre un village en Syrie

 

L'organisation de l'Etat islamique (EI) a massacré au moins 30 personnes, dont des enfants, dans une attaque lancée mardi 31 mars contre un village mixte de la province de Hama, au centre de la Syrie.

"L’EI a effectué mardi un raid contre le village de Majaoubé, où cohabitent des sunnites, des alaouites et des ismaélites. Ils ont exécuté par balles, brûlé et décapité au moins trente personnes, dont des femmes et des enfants", affirme à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, Rami Abdel Rahmane.

Lire la suite

 

 

 

Juppé : "nous avons tous intérêt à sortir l'Iran de son isolement"

 

"Il faut remettre l'Iran autour de la table". "Nous avons tous intérêt à sortir l'Iran de son isolement. Il faut le remettre autour de la table. Il ne se fera rien en Syrie sans que l'Iran ne participe à la négociation. Ce n'est plus Bachar el-Assad qui compte, ce n'est plus qu'un pion. Cela dit, il faut que l'accord nous donne toutes les garanties que l'Iran n'accède pas à l'arme nucléaire. Ce sont des négociations difficiles et je pense que la France a raison de mettre la barre haute", a estimé l'ancien ministre des Affaires étrangères. "Je pense qu'il y a une convergence d'intérêt pour qu'on aboutisse"

Lire la suite

 

 

 

Nucléaire iranien : un accord dans la journée ?

 

Nucléaire iranien : confusion totale autour des discussions

 

La Russie et l'Iran évoquent des progrès, tandis que les États-Unis assurent que tout n'est pas réglé. Laurent Fabius a quitté Lausanne sans s'exprimer.

Le chef des négociateurs iraniens a fait état mercredi de "problèmes" qui persistent dans les discussions nucléaires avec les grandes puissances et affirmé qu'il ne pourrait y avoir d'accord sans "un cadre pour la levée de toutes les sanctions" imposées à Téhéran.

Lire la suite

 

 

La Palestine devient membre de la Cour pénale internationale


La Palestine est devenue mercredi membre de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, a annoncé le porte-parole de la CPI Fadi El Abdallah.

(..) Fondée en 2002, la CPI a pour fonction de poursuivre des individus responsables de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

La Palestine a décidé de la rejoindre à la fin de 2014, après avoir vu rejeter par le Conseil de sécurité de l'Onu un projet de résolution mettant fin à l'occupation israélienne dans les trois ans. Elle compte y faire juger les dirigeants israéliens pour crimes de guerre ou crimes liés à l'occupation. La juridiction de la CPI s'étend aux crimes commis soit sur le territoire des pays qui ont ratifié le Statut de Rome, soit par les citoyens de ces pays. Cependant, Israël ne reconnaît pas la Cour de La Haye.

Lire la suite

 

 

Amiral US: Pékin construit une "Muraille de sable" en mer de Chine


L'amiral Harry Harris Jr., commandant de la Flotte US du Pacifique, a accusé Pékin de construire un "mur de sable" en mer de Chine méridionale, objet de préoccupations croissantes des militaires américains.

"Les revendications territoriales sans précédent de la Chine suscitent aujourd'hui de sérieuses préoccupations (…). Depuis plusieurs mois, la Chine est en train de construire un grand mur de sable à l'aide de dragues et de bulldozers", a annoncé l'amiral US lors d'une conférence navale tenue à Canberra.

Lire la suite

 

 

B. Cazeneuve : le mouvement identitaire sera ciblé par la loi sur le renseignement

 

Le ministre de l’Intérieur estime notamment que des groupuscules comme le mouvement identitaire, proche de l’extrême droite, peuvent se trouver à « l’origine de violences portant atteinte aux principes fondamentaux de la République« .
« Notre objectif est, par des mesures de police administrative, sous le contrôle du juge des libertés, de prévenir des atteintes graves à la paix sociale. » Mardi, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve était auditionné par la commission des lois à propos du projet de loi sur le renseignement. Il a refusé d’exclure du champ du texte les mouvements sociaux.

Le ministre répondait au député socialiste Pascal Popelin, qui annonçait que le groupe SRC envisageait de déposer un amendement précisant le champ d’action des services de renseignement. Dans sa rédaction actuelle, regrette le député, le texte permet des « interprétations extensives » qui pourraient être utilisées « à l’encontre des mouvements sociaux ».

« Que les choses soient claires, il y a des mouvements qui, en raison des actions qu’ils déclenchent, peuvent se trouver à l’origine de violences portant atteinte aux principes fondamentaux de la République », a rétorqué Bernard Cazeneuve, qui pense notamment « au mouvement identitaire ».

LCP

 

 

 

C 05 - Q96

Sur le milieu du grand monde, la rose (les soclialiste)
A dire vray on aura bouche close...

(Nostradamus)

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 22 au 30 mars 2015

Commenter cet article