Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

Le 30 juin 2014

 

Irak : la Russie ne restera pas les "bras croisés"

 

"La Russie ne restera pas les bras croisés face aux tentatives des groupes de propager le terrorisme dans les pays de la région", a déclaré M. Ryabkov lors d'une conférence de presse à l'issue d'un entretien avec le président syrien Bachar al-Assad.

Lire la suite

 

L'EIIL établit un "califat islamique" en Syrie et en Irak

 

Les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), engagés dans le combat en Syrie et en Irak, ont annoncé dimanche 29 juin le rétablissement du califat, le régime politique islamique disparu il y a près d'un siècle.

Dans un enregistrement audio diffusé sur internet, l'EIIL, qui se fait appeler désormais "Etat islamique", a également désigné son chef Abou Bakr Al-Baghdadi comme "calife" et donc "chef des musulmans partout" dans le monde.

Lire la suite

 

Le 27 juin 2014

 

La crise irakienne expliquée en quatre cartes

 

L'avancée des djihadistes dans l'ouest de l'Irak met la Jordanie sous pression

 

C'est une production caractéristique du talent de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) en matière de guerre psychologique. Sur une vidéo téléchargée sur YouTube, un jeune djihadiste, filmé en contre-plongée, le poitrail ceint d'explosifs, déchire un passeport jordanien qu'il jette aux flammes. « J'ai un message pour le tyran de Jordanie, nous venons vers vous avec la mort », profère-t-il, entouré d'hommes encagoulés, avant d'appeler les habitants du royaume hachémite à s'enrôler dans l'EIIL. ( lire la suite )

 

Sous pression des djihadistes l'Irak au bord de l'implosion

 
Aux portes de Bagdad et maîtres de la frontière syrienne, les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant mènent le jeu dans la région. ( suite )
 

Washington manque encore d'informations pour intervenir en Irak

 

Les États-Unis ont besoin d'au moins plusieurs semaines de travail de renseignement pour se faire une idée précise de la menace que représente l'offensive menée actuellement en Irak par l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), déclarent des responsables gouvernementaux américains. ( suite )

 

 

Le 26 juin 2014

La branche syrienne d'Al-Qaïda et l'EIIL fusionnent

Les deux frères ennemis, l'État islamique d'Irak et du Levant (EIIL) et le Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, ont décidé de fusionner à Boukamal, la principale localité frontalière entre la Syrie et l'Irak, a indiqué mercredi une ONG.

La Front al-Nosra "a prêté allégeance à l'EIIL dans la nuit de mardi à mercredi" permettant à ce dernier d'être désormais des deux côtés de la frontière puisqu'il contrôle déjà la localité irakienne d'Al-Qaïm en Irak, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

( lire la suite )

 

D'où vient l'Etat islamique en Irak et au Levant ?

 

Le 25 juin 2014

 

Irak: Kerry «vivement préoccupé», combats autour de la principale raffinerie

 

Alors que les jihadistes sont désormais à moins d’une centaine de km de Bagdad, M. Kerry a tenté mardi lors d’une étape à Erbil (nord) de persuader le président de la région autonome du Kurdistan Massoud Barzani de se joindre à un gouvernement d’union.

Sa mission semble néanmoins ardue, M. Barzani appelant à la démission du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki qui semble vouloir se maintenir au pouvoir malgré les critiques virulentes contre sa politique confessionnelle qui a marginalisé notamment la minorité sunnite.( lire la suite )

 

Téhéran opposé à toute intervention étrangère en Irak

 

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a dénoncé, hier à propos de l’Irak, la volonté des Etats-Unis de « tirer profit d’éléments fanatiques et ignorants ». « Nous sommes totalement contre toute intervention des Etats-Unis et d’autres en Irak », a-t-il dit, affirmant que « le gouvernement, le peuple et les dignitaires de ce pays ont la capacité de mettre fin à ce complot ». Il a jugé que le conflit en Irak n’était pas d’ordre religieux, entre chiites et sunnites, mais qu’il opposait les partisans d’un Irak sous influence américaine et les partisans d’un Irak indépendant. De son côté, le président iranien Hassan Rohani a mis en garde les « pays qui soutiennent les terroristes avec leurs pétrodollars » en allusion à l’Arabie saoudite et au Qatar, qui financent selon Téhéran les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL). ( lire la suite )

 

Le Moyen-Orient s'enflamme de nouveau !

 

Le 23 juin 2014

 

L'Irak perd le contrôle de sa frontière avec la Syrie et la Jordanie

 

Les insurgés continuent de faire des gains dans l'ouest de l'Irak. Dimanche, un troisième poste frontalier est tombé aux mains des djihadistes, renforçant ainsi leur position le long de la Jordanie et de la Syrie.

Au seul poste frontalier qui sépare la Jordanie et l'Irak, aucune voiture ne traverse entre les deux pays depuis plusieurs heures. Il est fermé depuis que les insurgés semblent en avoir pris le contrôle.

Dans l'ouest du pays, le cas jordanien n'est pas unique. Les djihadistes radicaux de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) détiennent depuis samedi la ville d'Al-Qaïm et son poste-frontière avec la Syrie. En moins de 48 heures, le poste d'Al-Walid, sur la frontière avec la Syrie, se faisait lui aussi saisir par les insurgés. ( lire la suite )

 

Raids de l'aviation israélienne sur des positions syriennes

 

L'aviation israélienne a lancé des raids aériens sur le sud de la Syrie dans la nuit de dimanche à lundi, en représailles à un tir d'obus dimanche qui a fait un mort côté israélien.

Neuf positions de l'armée syrienne ont été bombardées dans la nuit de dimanche à lundi par l'aviation israélienne, en représailles à un tir d'obus dimanche matin qui à tué un adolescent israélien dans la partie du plateau du Golan occupée par Israël. Des chars israéliens ont aussi riposté, sans faire état de victime.

Cet adolescent arabe israélien de 13 ans a trouvé la mort dans l'explosion d'un véhicule à bord duquel se trouvaient aussi son père et un autre homme, tous deux contractuels du ministère israélien de la Défense qui ont été blessés. ( lire la suite )

 

Montée de tension dans les Territoires palestiniens

 

Deux Palestiniens ont été tués dimanche matin 22 juin en Cisjordanie. Un homme a été abattu par des militaires israéliens à Naplouse tandis qu'un autre a été tué dans des affrontements avec l'armée israélienne à Ramallah qui poursuit ses opérations de recherches des trois jeunes israéliens enlevés il y a dix jours. Les funérailles de la victime ont dégénéré. La colère monte aussi contre l'Autorité palestinienne, tandis qu'en Israël, on réclame la libération des trois adolescents. ( lire la suite )

 

 

 

 

Commenter cet article